Approvisionnement médical : Ottawa ne peut rien garantir

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Approvisionnement médical : Ottawa ne peut rien garantir
Justin Trudeau

Le premier ministre canadien Justin Trudeau n’a pas été en mesure, aujourd’hui, de garantir que le pays ne manquera pas d’équipements médicaux de protection.

Il a mentionné que son gouvernement travaille extrêmement fort et qu’il tentera de développer des solutions au pays pour remplacer l’équipement utilisé au quotidien. « Nous allons continuer de travailler avec les provinces et les différentes juridictions pour combler les différents besoins, mais beaucoup dépend des choix que les citoyens vont faire. Comment les gens se comportent aujourd’hui et dans les semaines à venir pour garder sous contrôle cette pandémie », a-t-il dit.

Mardi après-midi, le gouvernement du Québec a évoqué la possibilité de manquer de certains équipements médicaux au cours des prochains jours. Justin Trudeau a affirmé avoir parlé avec le premier ministre François Legault sur les défis auxquelles la province doit faire face.

« La réserve fédérale d’urgence est là pour aider les Canadiens qui en ont besoin. On attend des arrivées d’équipements d’ici peu et nous continuerons d’en attendre d’autres. Nous allons tout faire pour nous assurer qu’il n’y ait pas de pénurie à travers le pays, mais on comprend que c’est une situation extrêmement difficile et nous allons tous devoir faire notre part », a précisé Justin Trudeau.

Son gouvernement n’a pas l’intention pour l’instant de recourir à la Loi sur la production de défense.

Lors de son point de presse quotidien, le premier ministre Trudeau a aussi tenu à rappeler que des amendes considérables seront données à ceux qui tenteraient d’abuser des différentes mesures d’aide.

Enfin, il s’attend à ce que la crise de la COVID-19 se poursuive pour bien des semaines, sinon des mois.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires