Assemblée nationale : ajournement prolongé jusqu’au 5 mai

Par Stéphane Lévesque
Assemblée nationale : ajournement prolongé jusqu’au 5 mai
(Photo : archives)

À la suite d’une demande du leader parlementaire du gouvernement Simon Jolin-Barrette, les leaders des différentes formations politiques se sont entendus à l’effet que les travaux à l’Assemblée nationale du Québec demeurent ajournés jusqu’au 5 mai. Les différentes formations politiques ont également convenu de périodes d’échange avec les ministres dans le cadre de commissions parlementaires virtuelles qui se tiendront du 24 avril au 1er mai.

«Cette entente permet au gouvernement de demeurer mobilisé et de concentrer ses efforts pour gérer la crise de santé publique et assurer la sécurité des Québécois. Je tiens à remercier les différents partis d’opposition pour leur collaboration. Le Québec mène une importante bataille actuellement et c’est en travaillant ensemble que nous allons la remporter. Nous devons maintenir nos efforts», a souligné Simon Jolin-Barrette.

Concernant les commissions parlementaires virtuelles, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest et le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, seront entendus individuellement lors d’audiences d’une heure. Quant à la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, il est prévu qu’elle échange avec les députés pendant une période de deux heures.

L’horaire des audiences sera rendu public ultérieurement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires