Trois dossiers de fraudes de plus de 12 000 $ en une semaine

Communiqué
Trois dossiers de fraudes de plus de 12 000 $ en une semaine
(Photo : Depositphotos.com)

Entre les 12 et 18 mai, trois dossiers pour des enquêtes de fraudes par ordinateur ont été ouverts à la Sûreté municipale de Thetford Mines. Dans tous ces cas, une sollicitation a été faite par courriel. Les destinataires, qui ne se sont pas trop méfiés, ont mordu à l’hameçon et ont transféré des valeurs monétaires à des inconnus qui avaient réussi à gagner leur confiance.

Preuve de solvabilité

Un résident de Thetford Mines avait effectué des démarches afin de louer un appartement à Montréal. Au fil des discussions avec le prétendu propriétaire, ce dernier a demandé au futur locataire de prouver, en quelque sorte, sa solvabilité pour louer le logement. Il a alors exigé que les codes d’accès de cartes de type « Néosurf » pour une somme de 600 $ lui soient transférés. Une fois l’argent encaissé par le fraudeur, le Thetfordois n’a plus été en mesure de louer l’appartement convoité.

Faussement hospitalisés

Deux dames ont été approchées par des soi-disant proches qui prétextaient être hospitalisés et avoir besoin d’aide financière à la suite de diagnostics de cancer. Les fraudeurs privilégiaient les contacts par courriels seulement en expliquant que cette méthode garantissait mieux la confidentialité dans un cas, et dans l’autre, qu’il s’agissait d’un moyen plus compréhensible étant donné qu’il se disait atteint d’un cancer du larynx.

Une Thetfordoise a dépensé plus de 10 500 $ en cartes de type « Néosurf » dont elle a fourni les codes d’accès au fraudeur, sur une période d’environ un mois, afin que cette personne hospitalisée puisse payer sa médication et différents imprévus. La plaignante s’est rendu compte de la fraude lorsque son « amie » en question lui a demandé de venir la chercher à l’hôpital, mais que cette dernière n’en sortait pas après 45 minutes d’attente à l’extérieur. Exaspérée, la dame est entrée à l’intérieur et le personnel du centre de santé lui a confirmé que son amie n’avait jamais été hospitalisée.

Même modus operandi vers 12 h 30, le 18 mai dernier, pour une autre Thetfordoise qui a dépensé une somme de 1000 $ en cartes de type « Google Play ». Le tout était destiné à aider une belle-sœur qui devait subir des traitements médicaux. C’est lors d’une conversation téléphonique le même jour, vers 20 h, que la vraie belle-sœur a indiqué que son compte courriel avait été piraté faisant ainsi réaliser la fraude à la plaignante.

Dans chacun de ces deux derniers cas, les plaignantes avaient reconnu l’adresse courriel de leurs proches lorsqu’elles ont été approchées par les fraudeurs, sans savoir que les comptes de messagerie avaient été piratés.

Recommandations

Afin d’éviter que ce type de fraude ne continue de créer des pertes financières aux citoyens, le Service de police de Thetford Mines fait les recommandations suivantes :

  • pousser les vérifications directement auprès des personnes qui pourraient vous solliciter des sommes d’argent ou autres types de virement via Internet;
  • prendre des conseils auprès d’amis ou de spécialistes avant d’acquiescer à de telles demandes;
  • initier une discussion en famille sur ces événements afin d’éviter que vos proches n’en deviennent victimes.

Les policiers de la Sûreté municipale sont en contact avec d’autres services de police au Québec qui mènent des enquêtes ayant le même modus operandi. Malheureusement, les sommes perdues ne sont que très rarement recouvrées et les auteurs de ces crimes se trouvent souvent très loin de notre territoire. Il est toujours possible de dénoncer de pareilles situations ou de prendre des conseils à la centrale de police en composant le 418 338‑0111.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires