Les visiteurs de retour au parc national de Frontenac

Les visiteurs de retour au parc national de Frontenac
La randonnée pédestre est permise depuis le 20 mai. (Photo : SÉPAQ – Mathieu Dupuis)

Le parc national de Frontenac accueille de nouveau les visiteurs depuis le 20 mai alors que le camping est lui aussi de retour progressivement.

Depuis lundi, le site de la baie Sauvage dans le secteur Sud est accessible aux campeurs ainsi que les quatre chalets. Vendredi, ce sera au tour de ceux de la rivière aux Bleuets dans le secteur Saint-Daniel et de la baie aux Rats musqués (les sites impairs). Le 12 juin, le reste des sites de la baie aux Rats musqués seront ouverts et, enfin, le 19 juin le camping de la baie des Sables accueillera lui aussi les visiteurs. Le bloc sanitaire de la plage Saint-Daniel est ouvert depuis samedi alors que les autres le seront également au fur et à mesure que les campings ouvriront.

« Le camping de la baie Sauvage est déjà plein pour la fin de semaine prochaine. Les quelque 80 emplacements sont déjà tous loués. C’est parti sur les chapeaux de roue. Les gens qui essaient de réserver sur le site de la SÉPAQ tombent sur des files d’attente », a souligné au Courrier Frontenac le directeur du parc Éric Lessard.

À noter que les services seront toutefois réduits pour le moment dans les campings. En effet, il n’y aura pas de location d’embarcations ni d’activités animées. Ceux-ci et bien d’autres services seront rétablis de façon progressive au fur et à mesure que la Santé publique les autorisera.

Par ailleurs, dans tous les cas, seules les personnes de la même unité familiale pourront accéder aux hébergements.

Randonnée pédestre et vélo permis

Depuis le 20 mai, les amoureux de plein air de la région peuvent renouer avec leurs sentiers de randonnée pédestre préférés, dont celui de La Tourbière au secteur Saint-Daniel et celui de L’Érablière au secteur Sud. Il est aussi possible de parcourir le sentier de vélo Le Littoral au secteur Saint-Daniel. Les personnes possédant leur embarcation personnelle ont également accès à l’eau.

« Concernant les mesures mises en place, les sentiers sont maintenant à sens unique pour éviter que les randonneurs se rencontrent. Nous avons mis de la signalisation leur demandant de respecter les deux mètres de distanciation. Le module de jeux pour les enfants n’est pas accessible. Comme partout ailleurs, des plexiglas sont ajoutés pour séparer les employés des visiteurs », a résumé Éric Lessard.

Enfin, l’achat du droit d’accès et la réservation se font en ligne. Les gens peuvent imprimer leur confirmation ou la montrer directement sur leur téléphone.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des