Victoire des Blue Sox et retrait du numéro 23

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Victoire des Blue Sox et retrait du numéro 23
Le retrait du chandail numéro 23 de l'ex-entraîneur Dominic Bolduc avec les sept championnats de l'équipe en dix ans règnera en permanence sur la clôture du champ gauche du stade Desjardins. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les Bue Sox de Thetford ont entrepris la défense de leur titre en l’emportant 9-7 dimanche face aux Cascades de Shawinigan, les finalistes de la saison dernière. La marque finale n’indique cependant pas l’allure du match alors que les locaux ont pris une avance de 7-0 lors de leurs trois premiers tours au bâton.

Jérôme Duchesneau a animé l’attaque de dix coups sûrs des locaux avec trois dont un circuit de deux points à la deuxième manche. Il se disait très satisfait de sa performance, mais en même temps il restait très terre-à-terre. « C’est le baseball, avec des hauts et des bas au cours de la saison. Aujourd’hui (dimanche), ç’a bien été, mais il faut que tu tournes la page pour le prochain match et recommencer à zéro. »

Jérôme Duchesneau a réalisé un circuit de deux points à la deuxième manche. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Le numéro 27 avoue que la saison écourtée qui débute avec deux mois de retard en raison de la pandémie mondiale ne l’a pas importuné. « Honnêtement, ça ne m’a pas nui. Ç’a juste retardé les choses. Au lieu de commencer à s’entraîner au mois de mars, on a commencé en mai. Ça nous a juste retardé tout le monde de quelques mois », a mentionné celui à qui il ne manquait qu’un triple pour compléter son carrousel. En plus de Duchesneau, Jean-Michel Acquin et Dany Paradis-Giroux ont aussi cogné la longue balle.

Les visiteurs ont inscrit tous leurs points contre Jonathan Paquet qui a connu une sortie difficile, mais son ancien entraîneur Dominic Bolduc n’est pas inquiet. « Ç’a moins bien été pour lui, mais je ne suis pas inquiet. C’est un des gars que ça lui prend un peu plus de temps d’être en forme et tant qu’il est prêt pour les séries, c’est ça qui est important. »

Michel Simard a entrepris le match pour les gagnants. Il n’a donné qu’un faible simple en quatre manches de travail pour savourer son premier gain de la campagne. « Fin février, début mars, j’avais recommencé un peu plus tôt cette année à m’entraîner, mais tout s’est arrêté en raison de la pandémie. C’est vraiment plaisant de revenir sur le terrain et tout le monde fait attention pour ne pas gâcher tout ça. »

Le partant numéro un de l’équipe a été solide sur la butte. « Je ne voulais pas trop faire de lancers vu que c’était mon premier départ. Ç’a super bien été. Je me sentais bien. On avait eu une bonne pratique à Trois-Rivières la semaine passée. J’avais eu la chance d’affronter les gars. Shawinigan n’est plus la même équipe que l’an passé. Avec les deux nouveaux en Gladu (Raphael) et Brown (Steve), c’est certain qu’il fallait me concentrer un peu plus », a indiqué l’artilleur qui n’a fait face qu’à deux frappeurs de plus que le minimum de 12.

Le retrait du numéro 23

Avant la rencontre, l’organisation des Blue Sox a procédé au premier retrait d’un numéro de chandail de son histoire soit le 23 de l’entraîneur Dominic Bolduc qui a quitté son poste après dix saisons à la barre de l’équipe. Il se doutait que ça pouvait arriver, mais pas aussi rapidement. « François (Lécuyer) en avait déjà parlé de retirer des numéros de joueurs de l’équipe. Je m’attendais que ça se produise, mais pas aussi vite que ça, c’est sûr. »

Dominic Bolduc était visiblement très touché de voir son numéro être retiré (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Pour celui qui a mené les siens aux grands honneurs à sept reprises en dix ans, c’est une belle reconnaissance. « Ça vient immortaliser un peu ce que j’ai fait. Les bagues, les souvenirs avec mes coéquipiers, c’est ce qui est le plus important pour moi. C’est une marque de respect à mon égard et je l’apprécie. »

Les Blue Sox recevront le Cactus de Victoriaville ce vendredi à 20 h au stade Desjardins. Par la suite, un périple en Estrie attend les Bleus ce dimanche à Sherbrooke (14 h) et à Coaticook (19 h).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires