Du sang neuf à la Jeune chambre de commerce

Du sang neuf à la Jeune chambre de commerce
(Photo : gracieuseté)

La Jeune chambre de commerce de la région de Thetford (JCCRT) a annoncé la nomination de cinq nouveaux membres ainsi que d’un nouveau président à son conseil d’administration. L’organisation a également profité de l’occasion afin de présenter ses priorités pour 2020-2021.

Celui qui avait été nommé président lors de la première année de la JCCRT, Maxime Faucher, a donc laissé son poste qui sera maintenant occupé par Jamee St-Hilaire. Ce dernier agissait auparavant à titre de vice-président. Le jeu de dominos s’est poursuivi avec la nomination de Julie Martineau à la vice-présidence. Les nouveaux membres du conseil d’administration sont Maude Dostie (trésorière), Dominique Gagnon-Bourget (secrétaire), Jérémie Destouches, Laurie Bolduc et Philippe Roussin. Le CA est complété par Mathieu Desmarais, Charles Morin, Danick Sévigny et Charles Lemay.

Tout en saluant l’arrivée des nouveaux venus, le président s’est dit fier de faire partie d’une équipe forte, aux expériences diversifiées et motivée à soutenir le milieu en ces temps économiques incertains.

« Le rôle d’une Jeune chambre, c’est de mettre en valeur la jeunesse d’ici, leur ouvrir des portes vers des opportunités de carrière, tout en les préparant à prendre leur place dans le paysage d’affaires d’ici » – Jamee St-Hilaire

« La plupart de ceux qui sont partis avaient un mandat d’un an et voulaient donner la chance à d’autres de s’impliquer. Nous en avons perdu cinq, mais il y a du sang neuf qui s’est ajouté », a souligné Jamee St-Hilaire en entretien avec le Courrier Frontenac.

Pour la prochaine année, la JCCRT désire mettre de l’avant la jeunesse de toute la région et ainsi l’amener à s’impliquer. Il s’agit de l’une de ses trois priorités. « Nous allons bien entendu participer à la stratégie jeunesse de la MRC des Appalaches. Nous voulons aussi nous assurer que les jeunes de toutes les municipalités se sentent comme chez eux dans notre organisation. »

Le développement inclusif fait d’ailleurs partie des priorités énoncées en plus de l’innovation. La JCCRT souhaite également continuer à promouvoir l’initiative « Chez nous d’abord » ayant récemment été relancée. L’objectif est d’encourager les gens à soutenir leurs commerces de proximité en partageant leurs coups de cœur ou leurs achats sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clic #ChezNousDabord.

La JCCRT dévoilera au cours du mois de septembre son calendrier en vue de l’automne. Les façons de réseauter et de tenir des évènements continueront d’être adaptées à la situation liée à la COVID-19 comme cela a été le cas dans les derniers mois avec la présentation de quatre webinaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires