90 jours de détention discontinue pour Jennifer Martel

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
90 jours de détention discontinue pour Jennifer Martel
(Photo : Depositphotos.com)

La Thetfordoise Jennifer Martel a été condamnée le lundi 24 août à une peine de détention discontinue de 90 jours.

La femme de 34 ans a été reconnue coupable d’avoir commis des introductions par effraction et des méfaits, d’avoir eu en sa possession des outils de cambriolage, de tentative ou complicité après les faits, ainsi que d’avoir omis de se conformer à une ordonnance de la Cour.

Jennifer Martel a été arrêtée par les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC des Appalaches le dimanche 5 mai 2019 relativement à des introductions par effraction survenues sur le territoire. Deux perquisitions avec mandats ont été effectuées dans le véhicule de la femme et à son lieu de résidence. Divers articles ont alors été saisis.

Une période de probation de trois ans lui a également été imposée, tout comme 240 heures de services communautaires. Enfin, il lui est interdit de communiquer directement ou indirectement avec Frédéric Boyer. Ce dernier a été arrêté au même moment pour liberté illégale et entrave aux agents de la paix. Son retour au palais de justice est d’ailleurs prévu le 14 septembre prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires