Fermeture de nouvelles classes sur le territoire du CSS des Appalaches

Communiqué
Fermeture de nouvelles classes sur le territoire du CSS des Appalaches
(Photo : Depositphotos.com)

Le Centre de services scolaire (CSS) des Appalaches a annoncé mercredi soir la fermeture d’une classe à l’école primaire de la Pierre-Douce à Saint-Pierre-de-Broughton et d’un groupe à la Polyvalente de Disraeli en raison de la présence de cas confirmés de COVID-19.

« En effet, tous les élèves de la classe de 3e année de l’école de la Pierre-Douce sont en isolement préventif jusqu’au 9 octobre inclusivement selon les recommandations de la Direction de la santé publique. De plus, les élèves du groupe 5 de première secondaire de la Polyvalente de Disraeli sont également en isolement préventif, et ce, jusqu’au 6 octobre inclusivement », indique le directeur général du CSS des Appalaches, Jean Roberge.

Rappelons que pour le moment, les membres du personnel ainsi que les autres élèves de ces établissements, incluant ceux qui partagent le même transport scolaire, ne sont pas tenus par l’isolement.

Mentionnons qu’une lettre a été envoyée aux parents pour les aviser de la situation et leur demander de suivre les consignes de la santé publique. Les employés ont été informés par leurs directions.

« Les membres de ces équipes-écoles communiqueront rapidement avec les parents afin d’offrir des services pédagogiques. Nous poursuivons notre collaboration avec la santé publique pour la mise en application des diverses recommandations afin d’assurer la sécurité de tous », ajoute M. Roberge.

Aux recommandations habituelles du lavage des mains, de la distanciation physique de deux mètres et du port du couvre-visage, s’ajoutent la vigilance et la limitation des contacts.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Suzanne Turgeon
Suzanne Turgeon
3 mois

Pourquoi ne pas fermer les écoles pendant 28 jours. C’est à cet endroit surtout dans les Polyvalentes qui sont les pires.

Myriam
Myriam
3 mois
Répondre à  Suzanne Turgeon

Vous pensez quoi? Qu’après 28 jours la covid auras disparu… il va toujours avoir des cas faut apprendre à vivre avec un moment donné. Que les gens personnes vulnérables au virus prennent leurs précautions. Les enfants sont à très faible risque de complication pour la covid contrairement à l’influenza. La vie des enfants est déjà assez chamboulé avec tous ce qui se passe en ce moment non?

Jacques
3 mois

Je ne comprends pas les restos doivent fermer et que tout le monde respectent les normes et pendant ce temps les étudiants ne portent pas de masques, ils s’échangent les vapos puis s’en vont niaiser au Petit potager qui touchent à tout risquant de contaminer ce qu’ils touchent. Pourquoi ne pas boycotter les commerces qui acceptent-ça ?