Jason Roy veut plaire aux « paresseux »

Jason Roy veut plaire aux « paresseux »
L'auteur Jason Roy (Photo : gracieuseté)

L’écrivain Jason Roy a lancé l’automne dernier un recueil de nouvelles et de récits intitulé « Les paresseux aiment les histoires brèves ». Le nouveau professeur au département de français, d’espagnol et de musique du Cégep de Thetford y présente des textes de différents genres littéraires, tous aussi surprenants que déstabilisants.

Le titre de l’ouvrage fait notamment référence à l’époque que nous vivons actuellement. « Le mot paresseux n’est pas un jugement négatif. Je trouvais que ça fonctionnait bien avec le fait que nous sommes confinés et que la lecture est l’une des seules activités encore accessibles. Puis, quand je discute avec des gens, ils me disent souvent qu’ils adorent les histoires qui viennent les chercher rapidement. Ce n’est pas tout le monde qui est fait pour embarquer dans un roman de 500 pages. En ce sens, le mot paresseux a pour moi une connotation positive », a expliqué Jason en entretien avec le Courrier Frontenac.

Pour lui, la nouvelle représente un beau défi d’écriture puisqu’il s’agit de livrer un récit intéressant et captivant dans un espace plutôt restreint. « Il faut développer un univers entier, des personnages et une histoire en seulement dix à douze pages. C’est très court, donc ça te force à user de toute ton imagination. »

Son dernier recueil est le résultat de deux à trois années d’écriture pour des revues de création littéraire provenant du Québec et de la France. L’auteur s’amuse à y mélanger les genres. « Dans le monde de l’édition, le recueil n’est pas ce qui fonctionne le plus. Il y a aussi souvent une thématique qui se dégage de ces ouvrages. Pour ma part, je ne me spécialise dans aucun genre en particulier. Je n’ai pas envie d’avoir d’étiquette. Ce n’est pas négatif, mais ce n’est pas pour moi. C’est aussi la raison pour laquelle je travaille avec des revues parce que les commandes viennent selon la thématique du moment. J’ai envie de plonger les lecteurs dans différents univers et de leur faire découvrir des genres qu’ils ne croyaient pas aimer ou qu’ils n’avaient jamais lus auparavant. J’aime les sortir de leur zone de confort. »

« Les paresseux aiment les histoires brèves » est le troisième recueil de nouvelles et récits publié par Jason Roy. Né à Saint-Jérôme, ce dernier a vécu dans les Laurentides, en Abitibi-Témiscamingue, à Montréal, en Montérégie, dans les Cantons-de-l‘Est et en Estrie. Il détient un certificat en création littéraire, un bac en études littéraires de l’UQAM et une maîtrise en études françaises de l’Université de Sherbrooke. Le livre peut être acheté en ligne ou commandé directement en librairie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires