16 nouveaux logements sociaux seront construits à Thetford Mines

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
16 nouveaux logements sociaux seront construits à Thetford Mines
Les unités locatives seront situées à l'arrière du bâtiment ayant pour nom les « Appartements de la Rive ». (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Un nouvel immeuble de 16 logements sociaux sera construit sur la rue Simoneau à Thetford Mines au coût de 2 millions $.

Le projet « La Rive II » bénéficiera d’un investissement de 1 383 073 $ dans le cadre de l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL), à laquelle participent financièrement les gouvernements du Québec et du Canada. Une contribution de la Ville, de l’Office municipal d’habitation (OMH) de Thetford Mines et du milieu viendra compléter le budget prévu à cet effet.

L’État québécois s’est également s’est engagé à financer le supplément au loyer de certains projets prévus à l’entente, et ce, pendant 20 ans. Les locataires admissibles débourseront seulement 25 % de leurs revenus pour se loger.

En entretien avec le Courrier Frontenac, le directeur général de l’OMH, Mathieu Fontaine, a mentionné que le nouveau bâtiment sera situé tout juste à l’arrière des « Appartements de la Rive », dont les 16 unités supervisées destinées à des personnes vivant avec un problème de santé mentale avaient été inaugurées à l’automne 2013.

Dans le cadre du présent projet, les nouveaux logements s’adresseront à des clientèles aux prises avec des dépendances et des problèmes de santé mentale, et se trouvant en situation d’itinérance. L’OMH envisage d’ailleurs d’établir des partenariats avec d’autres organismes de la région afin de répondre aux différents besoins en matière de logement social.

Selon M. Fontaine, le projet « La Rive II » devrait permettre de compléter les besoins actuels. Il a souligné la construction de plusieurs bâtiments au cours des dernières années, surtout destinés aux personnes âgées. Un immeuble à logements supervisés sur la 10e Rue a aussi permis de combler un besoin auprès de la clientèle vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

Notons que l’échéancier actuel prévoit la mise en chantier autour de 2022 pour une entrée en fonction au plus tard au début de l’année suivante.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Normand Guertin
Normand Guertin
2 mois

$125,000.00 du logement..Oufff

Daniel Lapointe
Daniel Lapointe
2 mois
Répondre à  Normand Guertin

C’est un juste prix: Gicleurs, ascenseur.

Stephen
Stephen
2 mois
Répondre à  Normand Guertin

D après vous ces quoi le coût exacte?