Vaccination contre la COVID-19 : Thetford veut que ses policiers soient priorisés

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Vaccination contre la COVID-19 : Thetford veut que ses policiers soient priorisés
Les policiers figurent au 9e rang de la liste des groupes prioritaires. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les élus de Thetford Mines ont adopté lors de la séance publique du lundi 1er février une résolution visant à demander au gouvernement du Québec de prioriser les policiers dans le cadre de la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Une copie de celle-ci sera d’ailleurs transmise au ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ainsi qu’à la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault.

Dans sa requête, le conseil municipal souligne que les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux en contact avec les usagers se retrouvent au 2e rang de la liste des groupes jugés prioritaires. Les policiers, qui doivent également intervenir quotidiennement auprès de tous les types de clientèle, figurent quant à eux au 9e rang.

Cet échelon s’adresse aux adultes de moins de 60 ans sans maladie chronique ou problème de santé augmentant le risque de complications, mais qui assurent des services essentiels et qui sont en contact avec des usagers.

Les élus précisent que dans l’exercice de leur métier, les policiers sont appelés à se retrouver dans des situations de risque de transmission du coronavirus et qu’une éclosion au sein de ce groupe pourrait fragiliser les services offerts à la population.

Ils croient que les citoyens et tous les gouvernements ont besoin que les corps de police soient en mesure de remplir efficacement les nombreuses missions qui leur sont confiées dans le contexte actuel, faisant notamment référence à l’application de la loi fédérale imposant aux voyageurs de se placer en quarantaine à leur retour de l’étranger.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires