Les indicateurs demeurent au rouge en Chaudière-Appalaches

Les indicateurs demeurent au rouge en Chaudière-Appalaches
(Photo : CDC / Unsplash)

Malgré une diminution des cas de COVID-19 dans les dernières semaines en Chaudière-Appalaches, les indicateurs demeurent au rouge. Dans certains secteurs, ceux-ci sont néanmoins très près de l’orange, indique la directrice régionale de santé publique, Dre Liliana Romero.

Le délestage des activités se situe actuellement à 21 % dans les centres hospitaliers de la région. La moyenne provinciale est à 34 %. Les milieux les plus touchés par le virus sont les entreprises, les résidences privées pour aînés et les CHSLD ainsi que les écoles et les centres de la petite enfance.

On déplore 24 nouveaux décès au cours de la dernière semaine, ce qui représente la hausse la plus importante des deux derniers mois. De plus, le taux d’hospitalisation chez les personnes de 90 ans et plus a doublé lors des deux dernières semaines. Les nouveaux cas demeurent deux fois plus élevés dans les MRC de Beauce-Sartigan, Robert-Cliche et des Etchemins.

Rappelons que le gouvernement du Québec a annoncé le mardi 2 février des ajustements dans les zones rouges, notamment, la réouverture des commerces non prioritaires, incluant ceux de soins personnels et d’esthétique, la réouverture des musées et des bibliothèques, ainsi que la reprise des activités extérieures rassemblant un maximum de quatre personnes et respectant la distanciation de deux mètres.

Le couvre-feu entre 20 h et 5 h, l’interdiction de rassemblements dans les domiciles privés et sur les terrains privés ainsi que le télétravail obligatoire sont maintenus.

« Je tiens à féliciter la population de Chaudière-Appalaches pour les efforts soutenus et je l’invite à ne pas lâcher, nous sommes sur la bonne voie, ensemble nous finirons par casser cette vague pour retrouver l’espoir », souligne Dre Romero.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Gabriel Thibault
Gabriel Thibault
2 mois

Le taux d hospitalisation a doublé pour les 90 ans et plus.
Est ce surprenant???
L âge moyenne de vie est de 80 ans plus ou moins…….
Est ce attribué a la covid ???
Ou est votre étude scientifique pour confiner le reste de la population….
Veillez la démontrer ou prenenz une autre dynamique pour la population