Des élèves de l’école Saint-Louis lancent une initiative environnementale

Communiqué
Des élèves de l’école Saint-Louis lancent une initiative environnementale

Les élèves de 6e année de l’école Saint-Louis à Black Lake ont fait preuve d’innovation en créant l’entreprise Éco-Louis. Bien que leur projet n’ait pas été retenu au concours OSEntreprendre, ceux-ci trouvaient important d’informer la population de leur initiative environnementale.

Le projet a pris naissance lorsque Kamélya Daigle, une étudiante, a choisi de faire une présentation au sujet des impacts de la pollution sur la planète. Les élèves de la classe, habitués aux concours OSEntreprendre, ont décidé de démarrer une entreprise en lien avec le créneau : « Chaque geste compte ». Des vidéos ont été partagées sur la page Facebook de l’école dans le but de sensibiliser les parents et leurs camarades à la cause.

C’est un peu plus tard que les élèves ont constaté que la récupération du papier était devenue problématique dans plusieurs centres de tri du Québec depuis que certains pays ont cessé d’acheter les ballots.

Qui dit école, dit bien sûr papier… Par contact, les élèves ont appris que certaines fermes et animaleries de la région utilisaient le papier déchiqueté pour remplacer les litières des animaux. Ils ont communiqué avec une écurie de la région qui a accepté de participer en achetant le papier déchiqueté produit à l’école dans le but de remplacer la ripe mise dans le box des chevaux. Après cette utilisation, il se retrouve au compost de la ferme qui sera ensuite étendu dans les champs comme engrais.

Les élèves sont très fiers d’avoir trouvé une façon écologique de récupérer le papier, et ce, localement. Ceux-ci aimeraient partager leur expérience avec Récupération Frontenac et souhaiteraient que cette initiative soit répandue dans la région, car « chaque geste compte ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires