Comment entretenir les clôtures en bois ?

PUBLIREPORTAGE
Comment entretenir les clôtures en bois ?
Wooden fence on a residental terrace

Rappelez-vous lorsque votre clôture en bois a été installée pour la première fois, à quel point elle était fraîche et belle. Après quelques années à faire face à la météo typiquement québécoise, il est probable que votre clôture ne soit pas aussi belle qu’elle l’était lors de ses premiers jours. Assurer un bon entretien est le seul moyen de garder votre clôture à son meilleur tout au long de l’année. Suivez ces conseils pour savoir comment entretenir les clôtures en bois.

Inspectez votre clôture régulièrement

Pour bien entretenir votre clôture en bois, vous devrez l’inspecter régulièrement. Il n’est pas rare que l’usure se produise au fil du temps, vous devrez donc vérifier souvent votre clôture pour tout signe de dommage ou de pourriture.

Essayez de faire le tour de votre clôture au moins une fois par an. Vérifiez s’il y a des planches cassées, des vis qui doivent être resserrées ou du bois éclaté. Si vous vivez dans une région où les vents sont forts, il se peut que des sections de la clôture se soient détachées.

La clôture peut être inclinée à certains endroits, ou les planches peuvent être endommagées. Assurez-vous de jeter un œil aux serrures et aux charnières de vos portes. Vous voudrez que celles-ci restent sécurisées pour protéger votre propriété. Si nécessaire, vous pouvez appliquer de la graisse lubrifiante pour les maintenir en bon état de fonctionnement.

Bien que votre clôture puisse être traitée pour résister à l’humidité, les arrosages au jardin pourraient faire en sorte que votre clôture reçoive plus d’humidité que la normale. Si vous avez un système d’irrigation dans votre jardin, ajustez-le pour qu’il pointe loin de votre clôture.

Si le bois est souvent mouillé, il pourrait développer de la pourriture. Cela peut affaiblir la clôture, la rendant vulnérable aux dommages ou aux visiteurs indésirables. Si l’eau a tendance à s’accumuler autour des poteaux de clôture, pensez à des solutions de drainage pour régler le problème.

Préparez votre clôture en bois pour les intempéries

Votre nouvelle clôture ne passera pas l’hiver si elle n’est pas correctement scellée à l’avance. En effet, le bois est un matériau très absorbant qui le rend vulnérable aux intempéries, en particulier la pluie et la neige. L’humidité est absorbée par les rails de clôture, les poteaux et les piquets, ce qui peut les faire déformer ou pourrir le bois, deux choses que vous voudrez éviter afin de conserver la beauté de votre clôture.

Votre meilleure défense contre les intempéries est de teindre votre clôture en bois. Idéalement, vous devriez reteindre une fois toutes les quelques années. Faire ce petit investissement en temps et en argent une fois toutes les quelques années, garantira que votre clôture en bois aura fière allure pour les années à venir.

Nettoyez votre clôture en bois régulièrement

Une accumulation de saleté et de débris peut donner à une nouvelle clôture un aspect vieux et terne rapidement. En effectuant un nettoyage régulièrement, votre clôture continuera à être à son meilleur. Si laver toute votre clôture à la main n’est pas votre moyen idéal pour passer le temps, vous pouvez toujours engager une entreprise pour nettoyer votre clôture pour vous. Le nettoyage avec un appareil à haute pression est une bonne option car il est plus rapide et plus complet que le lavage à la main.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires