Thetford devra investir dans ses infrastructures pour soutenir sa croissance

Communiqué

Thetford devra investir dans ses infrastructures pour soutenir sa croissance
Marc-Alexandre Brousseau est réélu pour un troisième mandat. (Photo : gracieuseté - Lynn Gosselin)

Depuis les dernières années, Thetford vit une croissance soutenue. La valeur des permis de construction pour la période de 2017 à 2020 a dépassé les 217 millions $ sans compter le superbe résultat de 2021 qui avoisinait les 83 millions $ en date du 31 août 2021. À tous les niveaux, la ville change et c’est pour le mieux, souligne Marc-Alexandre Brousseau.

Afin de soutenir cette croissance, Thetford doit continuer de propulser sa nouvelle image et d’investir dans ses infrastructures dans le but d’accroître son attractivité. « Dans les marchés concurrentiels de la main-d’œuvre et du tourisme, il faut chercher à faire plus et mieux que les autres, et ce, dans toutes les sphères de notre vie en société, mentionne le maire sortant. Il y a des organismes performants dans notre région qui travaillent sur ces dossiers. Il s’agit d’enjeux à travailler collectivement. »

Selon lui, si nous voulons continuer d’attirer des entreprises, il est impératif de disposer d’infrastructures de qualité tant pour les entreprises elles-mêmes que pour leurs travailleurs-citoyens et d’y intégrer les principes de développement durable. « Malgré un agrandissement récent, il faudra heureusement nous pencher sur les façons d’accroître notre capacité d’accueil industrielle. Thetford est en demande, et cela oblige à avoir les infrastructures pour répondre à la demande. »

Un autre enjeu soulevé par la croissance et l’arrivée de nouveaux citoyens est la disponibilité des logements. « Heureusement, le privé répond bien avec de nombreuses nouvelles constructions et la reconversion de bâtiments. La Ville a notamment mis en place un programme pour la rénovation de façade pour les immeubles du centre-ville et d’un secteur de Black Lake. Un second programme a été déployé pour la rénovation intérieure des immeubles de 4 logements et plus au centre-ville. »

Pour Marc-Alexandre Brousseau, ces programmes sont importants, il souhaite les maintenir et même discuter d’une bonification des enveloppes avec le conseil. Il s’engage aussi à tendre la main aux organismes qui pourraient être des partenaires pour la mise en place de logements sociaux supplémentaires.

Afin d’être attractive pour les travailleurs et les familles, il croit que la ville doit être dynamique dans son offre de loisirs et de culture. « Thetford a une vie événementielle très diversifiée et des infrastructures sportives et culturelles variées, mais nous devons bonifier notre offre avec l’ajout d’un complexe sportif intérieur. L’offre en matière de bibliothèque doit également être améliorée et la Ville doit être à l’écoute des besoins de nos organismes culturels, toujours dans le souci d’être attractifs afin d’attirer de nouveaux citoyens. »

Enfin, il soutient que le conseil municipal a du pain sur la planche au cours du prochain mandat et cela nécessitera un bagage d’expertise pour faire les bons choix et ne pas perdre de temps. « La solide croissance des dernières années nous amène à un moment stratégique où des décisions importantes devront être prises pour le futur de notre ville. Il sera important de consulter les citoyens et les organismes concernés afin de choisir les chemins les plus porteurs pour construire le Thetford de demain », conclut Marc-Alexandre Brousseau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
ALAIN PERRON-GRONDIN
ALAIN PERRON-GRONDIN
1 mois

L’amélioration de la chaussée de nos artères principales et de nos rues seraient grandement appréciées pour y attirer tout ce beau nouveau monde.Ma ville natale que je suis rendu à appeller KABOUM tant nos rues sont dans un piteux état…..c’est triste e voir mon chez-nous arrangé comme ça au 21 ième siècle…..

Dany
Dany
1 mois
Répondre à  ALAIN PERRON-GRONDIN

Rue labbe vers leglise vers le poste de police et simoneau en premier

ALAIN PERRON-GRONDIN
ALAIN PERRON-GRONDIN
1 mois
Répondre à  Dany

en effet…..ce bout est AFFREUX!!!

Colibri
Colibri
1 mois

Peut-être trouverez-vous enfin une utilité au rez-de-chaussée de l’ancien « People » si honteusement vide après avoir été rénové à grands frais il y a plusieurs années. Je ne peux pas croire qu’aucun organisme communautaire ne pourrait utiliser cet espace.