2,7 M$ pour l’habitation à East Broughton

2,7 M$ pour l’habitation à East Broughton
Yves Gilbert

La municipalité d’East Broughton a accueilli, vendredi dernier, la ministre de l’Emploi et de la Solidarité Sociale et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Agnès Maltais, afin que celle-ci puisse procéder à l’annonce officielle d’une subvention en matière de logement.

La ministre Maltais a en effet dévoilé un investissement de 2,7 millions $ pour aider à la construction de 20 logements pour aînés en légère perte d’autonomie. Elle a également profité de l’occasion pour inaugurer ce nouvel établissement situé sur la rue Grondin, dénommé Service résidentiel East Brouthon.

« Quelle heureuse nouvelle pour la communauté d’East Broughton! Nos aînés bénéficient maintenant de 20 nouveaux logements abordables de qualité. Avant même que l’immeuble soit construit, déjà 15 des 20 logements étaient loués, c’est dire à quel point la réalisation de ce projet était attendue dans la région. Je suis donc très fière de pouvoir participer à son inauguration », a partagé la ministre Maltais en conférence de presse.

Outre la Société d’habitation du Québec (SHQ), qui a consenti une subvention de près de 1,3 millions $ et qui garantit le prêt hypotécaire contracté par l’organisme, des partenaires du milieu ont contriubé au projet à la hauteur de 688 000 $. De ce montant, près de 607 000 $ proviennent de la municipalité.

« Nous sommes très fiers du Service résidentiel East Broughton et notre priorité absolue est de répondre aux besoins de notre petite communauté », a souligné André Grégoire, président du conseil d’administration.

Mentionnons qu’une aide financière additionnelle d’un peu plus de 172 000 $, répartie sur cinq ans et assumée à 90 % par la SHQ et à 10 % par la municipalité, permettra à dix locataires de la résidence de bénéficier du Programme de supplément au loyer. Ainsi, ces ménages à faible revenu paieront un loyer similaire à celui d’une habitation à loyer modique, soit 25 % de leur revenu.

Enfin, ajoutons que le projet a reçu une subventiton de plus de 36 000 $ de la part du Bureau de l’efficacité et de l’innovation énergétiques (ministère des Ressources naturelles) pour l’obtention de la certification Novoclimat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires