Comme si le temps s’était arrêté…

Près de deux ans depuis le début des travaux de ce projet de 6,6 millions $, le Centre historique de la mine King (KB3) ouvrira ses portes au public ce samedi 13 août. Le Courrier Frontenac a eu la chance d’avoir une première visite la semaine dernière alors que le Musée minéralogique et minier en était dans ses derniers préparatifs. Il est à noter que plusieurs éléments décoratifs, comme les photos d’époque et les tableaux d’information, n’étaient pas encore installés à ce moment.

Bien que le recouvrement extérieur du chevalement ait été refait au complet, il est évident que l’organisation a tenté le mieux possible de garder l’aspect naturel à l’intérieur. En passant la porte principale, les gens pourront découvrir le hall d’entrée avec le comptoir d’accueil. Une petite boutique souvenir sera installée près des fenêtres au fond.

Par la suite, les visiteurs seront dirigés à l’extérieur, vers le bâtiment de la forge où y sera présenté, à l’aide d’une maquette de 12 pieds par 6 pieds, le vaste territoire qu’occupent les mines d’amiante au sein de la région de Thetford. L’équipement de forge, à l’aide du son ambiant que l’on retrouvait dans ce lieu à l’époque, donnera l’impression de retourner dans le passé. Des objets antiques qui servaient aux forgerons seront présentés lors de cette partie de la visite.

Visionnez une vidéo de la forge en cliquant sur ce lien

La visite se poursuivra dans le bâtiment des treuils. Cette grosse machinerie est toujours présente à l’intérieur. Il sera possible d’y constater le travail important et méticuleux que devait faire l’opérateur des treuils, dispositif mécanique permettant de commander l’enroulement et le déroulement d’un câble servant à faire descendre et remonter les charges dans le puits de la mine. Une exposition de photos sera aussi installée dans la salle électrique.

La visite se terminera dans le bâtiment principal, celui du chevalement, où on y présentera, entre autres, les différentes étapes que les travailleurs devaient faire avant et après leur quart de travail. La cage d’ascenseur est encore installée au-dessus du puits de la mine. Les gens pourront d’ailleurs monter dans la cage pendant la visite.

Les visiteurs pourront enfin se rendre à l’observatoire situé au sommet du chevalement et y observer une vue 360 degrés sur la ville de Thetford Mines et ses paysages miniers.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires