De nouveaux sentiers de vélo de montagne bientôt accessibles au Mont Adstock

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
De nouveaux sentiers de vélo de montagne bientôt accessibles au Mont Adstock
Plus de 200 000 $ ont été investis pour aménager ces nouveaux sentiers dans les versants sud et nord-est de la montagne. (Photo : Gracieuseté)

Les amateurs de vélo de montagne auront accès, à compter du 10 septembre, à de nouveaux sentiers de type « flow trail » aménagés à la Station récréotouristique du Mont Adstock.

Ce projet a nécessité jusqu’à maintenant un peu plus de 200 000 $ d’investissements. « C’est une belle nouveauté. Nous avons commencé les travaux l’été dernier. Actuellement, nous sommes rendus à dix kilomètres de réalisés et nous allons ouvrir les sentiers en septembre avec un beau 13 kilomètres pour les amateurs de vélo. Ils seront accessibles à monsieur et madame Tout-le-Monde », a mentionné au Courrier Frontenac le directeur général, Mathieu Desmarais. 

Les sentiers se trouvent dans le versant sud de la montagne ainsi que dans le versant nord-est qui est connu pour la randonnée alpine. D’ici 2023, ce sont environ 30 kilomètres qui devraient être ouverts au public. Notons qu’un service de réparation sur place devrait être disponible l’an prochain, puis la location de vélos à compter de 2024.

« Nous avons décidé de réaliser ce projet en raison de l’engouement pour ce sport et la force de notre montagne de par son dénivelé, son territoire et le nouveau chalet d’accueil qui sera construit. Nous deviendrons vraiment une station récréotouristique quatre saisons. En plus des activités hivernales, les gens qui se présenteront ici pourront jouer au golf, faire des randonnées pédestres et du vélo de montagne », a-t-il dit. 

M. Desmarais estime que cet ajout se veut majeur pour la MRC des Appalaches. « Nous travaillons avec les gens du parc du Sommet à Thetford Mines. Nous voulons que les visiteurs qui arrivent dans la région fréquentent les deux endroits. Cela veut assurément dire une nuitée. Ce sont de belles retombées économiques pour nos hôtels, nos campings et nos restaurants. Nous sommes une destination de plein air et nous voulons nous démarquer. »

Enfin, le directeur général se dit reconnaissant de l’appui de la Municipalité d’Adstock, du gouvernement du Québec, de la MRC et de Desjardins qui rendent les différents projets de son organisation possibles.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires