La sensibilisation à la maladie mentale fait du progrès

La sensibilisation à la maladie mentale fait du progrès
Stéphane Garant

APPALACHES. La population se montre de plus en plus ouverte à faire diminuer les tabous et les préjugés liés à la maladie mentale. C’est ce qui est ressorti de la semaine de sensibilisation aux maladies mentales qui a été soulignée au mois d’octobre.

Que ce soit par la participation à la conférence de Nathalie Lagueux, qui a su toucher par son expérience de rétablissement et qui laisse un message d’espoir aux personnes ayant à vivre avec la maladie mentale. «Laissez-nous la liberté de pouvoir tomber et de pouvoir nous relever, bien sûr en se rappelant l’importance d’avoir des gens, membres de l’entourage, intervenants qui sont là pour nous supporter et nous accompagner tout au long de ce processus de rétablissement», a-t-elle raconté lors de sa présentation.

Kiosques d’information, remise de dépliants sur les services et le déjeuner-bénéfice incluant plus de 300 personnes ont aussi réussi à en sensibiliser plusieurs. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires