Lakeside : projet immobilier de 2,5 millions $

Par cisabel
Lakeside : projet immobilier de 2,5 millions $
L'ancien Resto-Bar Lakeside de Saint-Ferdinand fera place à un projet de condominiums et d'un petit complexe hôtelier.

IMMOBILIER. Fermé depuis un an à la suite d’une faillite, le Resto-Bar Lakeside de Saint-Ferdinand fera bientôt place à la construction de quinze unités de condominiums sur trois étages en bordure du lac William en plus d’un petit complexe hôtelier donnant sur la rue Principale, un projet global de l’ordre de 2,5 millions $ à 3 millions $.

Yvan Carrier de Constructions YGC de Plessisville et son associé, Francis Bolduc, ont vu leur offre d’achat du Resto-Bar Lakeside être acceptée et sont actuellement en procédure d’acquisition des lieux.

La nouvelle a déjà commencé à circuler sur Facebook et le président de Construction YGC a bien voulu commenter. «Nous avons le goût d’offrir aux gens un endroit accessible sur le bord de l’eau et qui sera accessible à un plus grand nombre de portefeuilles.»

Le prix des condos pourrait varier entre 135 000 $ et 170 000 $ si le processus de construction se déroule comme prévu. «Ce projet est pour ceux qui ont rêvé toute leur vie de demeurer au lac, et ce, pour le prix d’un jumelé», d’ajouter M. Carrier tout en mentionnant que huit unités ont déjà été vendues.

Le Resto-Bar sera démoli

Les promoteurs prévoient dans un premier souffle procéder à la démolition de l’ancien Resto-Bar Lakeside dès ce printemps, un édifice vieux de 125 ans. «Nous ne pouvons conserver le bâtiment qui est dans un état lamentable, question de salubrité et de solidité. Aussi, géographiquement, il n’est pas situé au bon endroit pour notre projet que nous voulons agencer avec le voisinage», de poursuivre M. Carrier. Le petit bar Le Naufragé, près du lac, sera lui aussi démoli.

Quant au futur complexe hôtelier, les promoteurs songent déjà à lui donner le nom de Lakeside. «Ce ne sera pas un bar et l’édifice ne sera pas aussi gros que l’ancien resto-bar. Nous pensons plutôt à un restaurant ou une microbrasserie avec une petite salle de réception et où il sera encore possible de voir le lac à partir de la terrasse. Une chose est sûre, c’est qu’il s’agira d’un projet adapté au goût de 2016 avec de la bonne bouffe.»

M. Carrier souhaite la livraison des premières unités de condominiums dès l’été 2016. L’évaluation municipale de l’ancien bâtiment du Resto-Bar Lakeside et son terrain de 50 000 pieds carrés se chiffrait à quelque 380 000 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires