Le meurtrier Mario Godbout condamné à perpétuité

JUSTICE. Le Thetfordois Mario Godbout a été condamné à purger une peine d’emprisonnement à perpétuité pour le meurtre de sa conjointe Josée Lauzon, le mercredi 18 novembre, au palais de justice de Québec.  L’homme de 54 ans sera toutefois éligible à une libération conditionnelle dans 13 ans.

Rappelons que l’accusé avait mis un terme à son procès en plaidant coupable du meurtre au second degré de sa partenaire de vie alors qu’au départ il devait répondre à une accusation de meurtre au premier degré. 

Les événements reprochés se sont produits le 21 octobre 2011. La victime a été retrouvée sans vie dans la chambre à coucher de son logement de la 8e rue à Thetford Mines deux jours plus tard après que Mario Godbout ait informé les policiers du crime qu’il a commis. L’individu est demeuré incarcéré depuis son arrestation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires