L’entreprise CVTech-AAB devient Umatek

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
L’entreprise CVTech-AAB devient Umatek
Les changements apportés représentent une étape importante pour l'entreprise thetfordoise (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

L’atelier-manufacturier de classe mondiale CVTech-AAB s’est doté d’un nouveau nom et d’une nouvelle image de marque. Œuvrant désormais sous l’appellation Umatek, l’entreprise thetfordoise se spécialise dans le réusinage à neuf de moteurs ainsi que dans la conception et la distribution de pièces pour tous types de véhicules sports motorisés.

Selon la gestionnaire en marketing Tiffany Gonçalves, ces changements représentent une étape importante. « Cela était déjà prévu en 2019 au moment où M. Mercier (Christian) a racheté l’intégralité de CVTech-AAB, mais entre-temps, la pandémie est passée et cela a un peu décalé la suite logique des événements. Nous le faisons donc maintenant. »

Elle a ajouté que cette démarche se veut une refonte complète de l’entreprise. « Nous voulions rétablir nos corps de métier, nos valeurs, et nous appuyer sur nos différentes valeurs ajoutées afin de pouvoir les mettre en avant et les développer. Notre souhait n’était pas seulement de changer de nom et d’identité visuelle, mais vraiment d’en profiter pour recentrer ce que nous savons faire et optimiser le tout afin de satisfaire les besoins des clients en matière de produits et services. »

Le nouveau logo (Gracieuseté)

Entourant le choix du nom, l’entreprise a décidé de mettre l’accent sur le côté humain et technologique : « Uma » pour humain et « tek » pour technologie. Quant au logo, il représente son savoir-faire et son adaptabilité. Il se veut puissant et facilement identifiable.

L’environnement numérique d’Umatek a également été revu. « Nous étions un peu en retard  par rapport à ce qui se fait aujourd’hui. Nous avons créé un tout nouveau site Internet qui devrait être accessible dans les prochaines semaines et où les clients pourront acheter en ligne, obtenir leur facture, en plus d’obtenir le suivi des commandes et de la livraison. Nous offrirons un parcours client numérisé du début jusqu’à la fin », a spécifié Mme Gonçalves.

Cette nouveauté permettra ainsi de gagner en productivité. « Nous pourrons mieux nous focaliser sur l’expérience client. Nous nous sommes rendu compte que les personnes au comptoir étaient beaucoup au téléphone pour des prises de commandes et que nous ne sommes pas assez présents comme nous le souhaiterions pour les besoins des clients. Nous tenterons donc de redistribuer la partie des prises de commandes sur un portail Web pour nous concentrer sur l’humain et la satisfaction. »

Depuis quelques années, les affaires vont très bien pour Umatek qui est en croissance continue. « En 2021, nous avions déjà atteint ceux fixés pour 2022. Nous continuons d’évoluer et d’étendre notre offre sur les marchés internationaux. Nous aurions pu croire qu’avec la crise sanitaire il y aurait eu un impact négatif, mais celui-ci a été positif. C’est comme si la COVID avait recentré les envies et les besoins de nos clients qui se sont un peu plus concentrés sur les loisirs », a-t-elle conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marcel Talbot
Marcel Talbot
2 mois

Tel que cité dans le texte, le nouveau nom UMA vient du mot humain, j’espère que cela s’appliquera dans les suivi lors d’une rencontre pour un poste. J’ai rencontrai les gens des ressources humaines pour un poste, je suis bilingue et j’ai un gros baguage d’expérience en Soutien Logistique Intégré et ils n’ont même pas donner suite a l’entrevue. Que ce soit positif ou négatif, la franchise et le suivi est de mise.

Patrick Girard
Patrick Girard
2 mois
Répondre à  Marcel Talbot

Bonjour M. Talbot, je crois qu’il est important de préciser les circonstances de la situation citée. Votre profil ne correspondait pas au type de candidature recherchée et à la prestation de travail offerte (vous offriez 3 jours/semaine), même que vous étiez surqualifié pour le poste. Nous vous avons alors mentionné que si les besoins de l’organisation évoluaient autrement, nous vous contacterions, mais sans aucune garantie. Nous sommes désolé que vous ayez eu une autre perception de la situation et vous souhaitons beaucoup de succès dans votre recherche d’emploi.

Marcel Talbot
Marcel Talbot
2 mois
Répondre à  Patrick Girard

Si vous m’auriez donné cette réponse lors de notre entretien, j’en aurais été satisfait.

Paolo Mariz
Paolo Mariz
2 mois

Félicitation je suis très satisfait de votre produits , moi aimerez que un jour pouvoir éliminer le courroie et avoir une transmission automatique , la raison cet un peu bruillant Mais acceptable