Les efforts de vaccination se poursuivent

Les efforts de vaccination se poursuivent
(Photo : depositphotos.com)

La campagne de vaccination contre la COVID-19 se poursuit pour les différents groupes d’âge. En date du 8 décembre, la couverture vaccinale (personnes adéquatement vaccinées) dans la MRC des Appalaches était de 76 % de la population. La moyenne de Chaudière-Appalaches se situait à 76,5 % et celle du Québec à 78,1 %.

« Nous continuons d’être présents dans l’ensemble de nos 13 sites en Chaudière-Appalaches pour offrir une accessibilité à la population. Des efforts sont aussi déployés pour nos jeunes de 5 à 11 ans. Plusieurs équipes mobiles se déplacent sur le territoire pour rejoindre les écoles d’ici les fêtes. Nous invitons les parents, si ce n’est pas déjà fait, à inscrire leurs enfants. Il nous reste encore des places dans nos sites fixes et dans les écoles », a indiqué la directrice de la vaccination au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches, Anne-Marie Tanguay.

Cette dernière a soutenu que jusqu’ici, 47 % des jeunes de 5 à 11 ans de la région avaient reçu une dose ou étaient en voie d’en recevoir une. La moyenne provinciale se situe à 45 %. « Les éclosions se comptent actuellement en grand nombre dans les écoles et les milieux de garde. La vaccination permet de protéger nos jeunes, mais aussi leurs proches », a-t-elle souligné.

Par ailleurs, Mme Tanguay a rappelé que de la zoothérapie était disponible pour les enfants qui vivraient de l’anxiété ou du stress. « Plusieurs modalités ont été mises à la disposition des familles pour faciliter l’expérience. N’hésitez pas à en faire la demande en appelant à la centrale de rendez-vous. »

Rappelons que le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé l’ouverture à une troisième dose de vaccin pour différents groupes. Alors qu’elle était déjà offerte aux 70 ans et plus ainsi qu’aux personnes immunodéprimées ou dialysées, elle est maintenant accessible à celles souffrant de maladies chroniques ou d’un problème de santé augmentant le risque de complications de la COVID-19, aux femmes enceintes et aux travailleurs de la santé et des services sociaux. Pour les personnes immunodéprimées ou dialysées, le délai minimal entre la deuxième et la troisième dose est de 28 jours. Pour les autres groupes, le délai est d’au minimum six mois ou plus après l’obtention de la deuxième dose.

Enfin, dès le début du mois de janvier, ce sera au tour des 60 ans et plus de pouvoir s’inscrire pour une troisième dose. Pour prendre rendez-vous : https://portal3.clicsante.ca/

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
gatinagatina
gatinagatina
1 année

Bonsoir,

  1. J’habite au village Liberté et tout le monde sa 3ième dose mais j’étais à l’hôpital et maintenant je ne sais pas où aller pour recevoir cette dose, Je vous prie de me donner un endroit où je pourrais recevoir cette dose en décembre où début janvier, J’ai plus de 70 ans
Last edited 1 année by gatinagatina