Les «trippeux» sont au rendez-vous!

Plusieurs courageux ont bravé le froid et la pluie pour le retour de la descente de la rivière St-François dans le cadre de la Trippante de Disraeli, samedi. Ils ont toutefois pu se réchauffer en soirée lors du spectacle présenté à l’aréna.

Malgré quelques éléments qui jouaient contre l’organisation, le président du comité, Sylvain Goulet, se disait satisfait de la 34e édition. «Les changements que nous avons apportés au niveau de la sécurité se sont montrés efficaces. Nous avions notamment permis l’inscription uniquement en ligne pour limiter le nombre de participants à la descente. Nous avons aussi implanté un système de dénombrement pour que les gens puissent se rapporter à l’arrivée et s’assurer que tout le monde était là. Nous sommes aussi très heureux de la réponse du public lors du spectacle le soir. Les groupes de musique nous ont offert de belles prestations», a soutenu le président en soulignant le travail de la centaine de bénévoles. Mentionnons que les feux d’artifice ont été annulés en raison de la pluie.

«Malgré la température peu clémente et les pressions que nous avions au sujet du niveau d’eau du Grand lac St-François, tout s’est bien passé pendant la descente. Nous avons eu de bons commentaires des gens», a-t-il poursuivi.

Environ 700 personnes ont participé à la descente alors que l’organisation en prévoyait 1000. «Nous avons eu beaucoup d’incertitude en raison du niveau d’eau. Il y a eu beaucoup d’informations, surtout sur les médias sociaux, comme quoi la descente serait annulée. Nous avions aussi décidé de ne plus faire de location de tubes», a mentionné M. Goulet pour expliquer le peu d’inscriptions.

Résultat concluant

Afin de limiter la baisse du niveau du Grand lac, le comité organisateur s’était entendu avec le Centre hydrique du Québec et les différentes associations de riverains pour que le barrage ne soit ouvert que jusqu’à 13 h 30 au lieu de 17 h comme à l’habitude. «C’est certain que si nous avions eu 1000 participants, cela aurait été problématique puisque lorsque les derniers sont arrivés cette année, l’eau de la rivière avait déjà commencé à baisser», a raconté le président de l’événement.

L’objectif était de réduire le niveau du lac que de 2,5 centimètres maximum. «Il est descendu de 2 centimètres, mais le lendemain il est remonté de 4 centimètres en raison de la pluie», a précisé M. Goulet.

L’an prochain

L’année 2017 sera très importante pour la Ville de Disraeli puisque ce sera son 150e anniversaire. La Trippante en sera aussi à sa 35e édition. Le comité organisateur désire donc offrir un événement encore plus gros aux gens l’an prochain.

«Nous voulons avoir une programmation spéciale pour ces deux événements. Nous allons bientôt commencer à travailler là-dessus», a conclu le président de la Trippante.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires