Christine Gilbert dénonce la « désinformation » de la CAQ auprès des jeunes

Christine Gilbert dénonce la « désinformation » de la CAQ auprès des jeunes
Christine Gilbert, candidate de Québec solidaire dans Lotbinière-Frontenac (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Invitée comme tous les candidats de Lotbinière-Frontenac par le Cégep de Thetford à aller à la rencontre des étudiants la semaine dernière, la solidaire Christine Gilbert a eu la « mauvaise surprise » de découvrir une manœuvre qu’elle qualifie de désinformation et d’inacceptable de la part de l’équipe et du parti de la représentante de la Coalition avenir Québec (CAQ), Isabelle Lecours.

Ces tracts ont été distribués au Cégep de Thetford selon la candidate solidaire.

La candidate de Québec solidaire (QS) fait référence aux tracts aux couleurs de son parti et parlant de « la taxe orange » qui ont été transmis par la CAQ aux jeunes du Cégep. Ceux-ci ont aussi été distribués à la population dans d’autres circonscriptions au cours des dernières semaines.

« C’est de la désinformation. Par exemple, il est écrit que Québec solidaire appelle ceux gagnant plus de 90 000 $ les ultrariches. Voir que nous allons dire cela! C’est complètement faux. Ça dit aussi que nous allons prendre l’argent dans le portefeuille de la classe moyenne. Je suis sur l’équipe économique de QS et j’ai travaillé sur le cadre financier, je le sais tout ce que nous allons faire pour la classe moyenne et les gens défavorisés », a souligné Christine Gilbert en entretien avec le Courrier Frontenac.

Cette dernière a tenu à préciser que selon La Presse, QS est le seul des cinq partis principaux dont le cadre financier ne contient aucun tour de « passe-passe » comptable et qui finance l’ensemble de ses propositions.

Par ailleurs, en offrant aux candidats une table à l’intérieur du Cégep pour qu’ils puissent s’y installer, l’objectif était selon elle de sensibiliser les étudiants à ce qu’est la politique. Il s’agissait aussi d’une occasion de leur présenter ce que chaque parti offre, alors que le taux de vote chez les jeunes est extrêmement bas élection après élection, soutient-elle.

« Ce qu’Isabelle Lecours a fait sur le campus du Cégep dépasse les limites de l’acceptable. Les jeunes ne vont pas voter et elle est allée leur distribuer ça. Il n’y a pas grand monde qui lit ça qui puisse distinguer ce qui est vrai ou faux. Ça crée de la confusion et ils n’iront pas voter », a déploré Christine Gilbert qui remet aussi en doute les déclarations de la députée sortante.

« En se lançant en politique, elle a dit que ses qualités étaient l’honnêteté et l’intégrité. Elle ment sur le fait qu’elle ait réglé le dossier des résidus miniers et je l’ai reprise là-dessus lors du débat. Puis là, elle est en train de décourager le vote des jeunes. »

UNE CAMPAGNE POSITIVE

Christine Gilbert a affirmé que cette distribution de tracts par la CAQ dans la circonscription signifie que le parti a peur de QS et que la population est ouverte aux idées solidaires. « Nous sommes le seul parti contre lequel ils ont fait cela. Je crois que c’est un signe envers la campagne que nous menons. Il y a de l’enthousiasme par rapport à ma candidature, au projet de société de Québec solidaire et à la venue de Gabriel Nadeau-Dubois à Thetford Mines. »

Selon elle, il y a une très grande ouverture parmi les citoyens et citoyennes de Lotbinière-Frontenac aux idées de son parti. « Nous menons une campagne positive en mettant nos idées de l’avant. C’est assez beau de voir ces gens qui ne s’étaient jamais mobilisés politiquement et qui embarquent avec nous. Ça donne beaucoup d’énergie. »

Elle remet aussi en doute le bilan positif que le gouvernement caquiste présente, indiquant que ce qui se passe sur le terrain n’est pas au diapason. « Quand on regarde la réalité, quand on parle aux gens, ce n’est pas cela. Les travailleurs du système public sont épuisés et le quittent. Ce n’est pas un hasard que des services soient fermés à l’hôpital. Il y a un très grand manque d’écoute. »

Enfin, Christine Gilbert rappelle qu’il n’existe pas de sondage dans Lotbinière-Frontenac pour savoir qui mène actuellement la course. Elle invite donc les gens à voter selon leurs valeurs et non de façon stratégique.

RÉACTION D’ISABELLE LECOURS

Interpellée par le Courrier Frontenac à ce sujet, Isabelle Lecours a tenu à préciser que cette publicité a été autorisée et payée par l’agente officielle de la CAQ et qu’elle a été distribuée lors de son passage au Cégep de Thetford le 22 septembre dernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires