Possible disparition de la Commission scolaire des Appalaches

Une véritable bombe pourrait bientôt secouer le monde de l’éducation au Québec alors qu’une probable fusion de plusieurs commissions scolaires est sur la table. En Chaudière-Appalaches, les Commissions scolaires de la Beauce-Etchemin, de la Côte-du-Sud et des Appalaches seraient donc réunies.

Le ministre de l’Éducation Yves Bolduc rencontrait les présidents de la Fédération des commissions scolaires du Québec et de l’Association des commissions scolaires anglophones, cet après-midi, pour discuter de son projet de réforme des organisations scolaires.

Dans la région, la Commission scolaire des Navigateurs (Lévis) serait toutefois épargnée. Les présidents des deux associations provinciales rencontreront les directeurs généraux et présidents de commissions scolaires demain pour leur présenter les propositions du ministre qui souhaiterait réduire de façon importante le nombre de commissions scolaires qui passerait de 72 à 46.

Rappelons que lors de son passage à Thetford Mines dans le cadre de la campagne électorale provinciale 2014, Philippe Couillard avait annoncé que son gouvernement ne toucherait pas aux commissions scolaires, préférant couper à même la bureaucratie au ministère de l’Éducation.

«Les gens n’ont pas besoin d’être inquiets quant à leur commission scolaire. Je sais à quel point la proximité avec les commissions scolaires est importante dans les régions. On va couper 500 postes au ministère de l’Éducation à Québec. C’est ce qui pose problème présentement. On va aussi supprimer les directions régionales qui doublaient les commissions scolaires. On veut les conserver les commissions scolaires et on ne fera pas de fusions forcées», avait-il alors déclaré.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires