St-Hubert vendu à l’ontarienne Cara

St-Hubert vendu à l’ontarienne Cara

ÉCONOMIE. Groupe St-Hubert a annoncé la conclusion d’une entente en vertu de laquelle l’entreprise devient propriété de Cara, qui gère plusieurs bannières de restauration au Québec et au Canada, dont Chalet Swiss, Milestones et Harvey’s, pour 537 M$. Les dirigeants actuels du Groupe St-Hubert assureront la poursuite des opérations

Groupe St-Hubert possède la chaîne des Rôtisseries St-Hubert, qui compte 120 restaurants répartis principalement au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick, ainsi que St-Hubert Détail, division agroalimentaire qui produit et distribue plusieurs centaines de produits alimentaires au Québec et dans le reste du Canada.

Selon Jean-Pierre Léger, président du conseil et chef de la direction de Groupe St-Hubert, «Cette alliance offre les plus belles perspectives d’avenir à nos employés, en garantissant la saine évolution de Groupe St-Hubert. Elle leur offre également des perspectives de carrière plus large, en créant de l’emploi au Québec, en permettant de faire grandir de façon importante nos usines de production et nos ventes de produits alimentaires partout au Canada. Nos clients auront pour leur part accès à la vaste gamme de produits qu’offre un chef de file national.»

M. Léger a précisé également en conférence de presse que St-Hubert conservera son siège social au Québec et  deviendra responsable de toutes les activités de restaurations de Cara au Québec.

Par ailleurs, Jean-Pierre Léger a indiqué avoir eu des discussions avec des entreprises et des bailleurs de fonds au Québec sans pouvoir en venir à la conclusion d’une entente pouvant assurer la pérénité de son entreprise.

Pour Cara, il s’agit d’une opportunité d’ancrer plus significativement sa présence au Québec. «Nous partageons une vision commune, soit celle de poursuivre la croissance dans le secteur de la restauration, mais aussi de prendre de l’expansion dans le créneau de la distribution alimentaire qui représente, à lui seul, la plus importante part de revenus du groupe», a indiqué Bill Gregson, président du conseil, chef de la direction et président de Cara.

Le Groupe St-Hubert compte plus de 10 000 employés, répartis au sein de deux divisions : la restauration et la transformation agroalimentaire. Fondée en 1951 à Montréal, Les Rôtisseries St-Hubert Ltée comprennent aujourd’hui 120 rôtisseries au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick, et servent plus de 31 millions de repas annuellement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires