Stéphane Lachance déménage son club de boxe sur le boulevard Frontenac

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Stéphane Lachance déménage son club de boxe sur le boulevard Frontenac
L'entraîneur Stéphane Lachance (au centre) pourra compter sur l'appui de Sylvain Fréchette (à gauche) et de Pascal Morency (à droite) pour diriger le club de boxe. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Deux ans après avoir transféré son club de boxe de Robertsonville au Boisé du Domaine dans un local situé près du centre d’escalade Le Relief à Thetford Mines, l’entraîneur Stéphane Lachance a finalement décidé de trouver un nouvel endroit afin de poursuivre ses activités. Il occupera désormais une superficie de 1500 pieds carrés au sous-sol de l’édifice qui abrite, entre autres, Promutuel Assurance sur le boulevard Frontenac Est.

D’après M. Lachance, le nouveau local sera plus accessible. « Nous voulons offrir des cours cinq jours par semaine pour commencer. Où nous étions, la salle était disponible seulement le lundi et le mercredi en soirée, ainsi que le samedi matin. De plus, nous pourrons demeurer ouverts à l’année, tandis qu’avant nous devions quitter au début du mois de mai jusqu’en septembre puisque le lieu servait aux gens du camping. »

Le manque d’espace freinait également la croissance du club. « Nous occupions environ 800 pieds carrés. C’était trop serré. Nous devions nous limiter à environ 15 personnes par groupe et même refuser du monde. Nous nous attendons à grimper le nombre de membres autour de 50 ou 60 facilement. Aussi, en étant sur le boulevard Frontenac, on ne pourra pas nous dire que le club n’est pas bien situé. Le bâtiment est beau et il y a du stationnement », a-t-il ajouté.

Dans le cadre de ce projet de relocalisation, Stéphane Lachance s’est entouré de Pascal Morency et de Sylvain Fréchette, mais également des boxeurs Sébastien Roy et Marc-Antoine Gosselin pour diriger les entraînements.

« Sylvain et moi sommes là pour appuyer Stéphane. Je veux prendre le rôle de l’assistant. Mon travail ne me permet pas d’être là à temps plein, mais je veux apprendre et embarquer dans ce projet. J’aime motiver les jeunes, être avec eux et avec mon gars qui fait partie de la relève de Thetford Mines », a affirmé Pascal Morency.

« De mon côté, je vais m’occuper des préparations et des inscriptions. Mes deux garçons pratiquent la boxe eux aussi. Je veux être là pour les encadrer dans ce sport. Nous allons nous entraider afin d’avoir quelque chose de très bien dans la région », a affirmé M. Fréchette.

La nouvelle installation aura d’ailleurs tout le nécessaire pour que les jeunes et les moins jeunes puissent être en mesure de bien s’entraîner. Si tout va bien, le club devrait ouvrir ses portes dans la semaine du 26 septembre. D’ici là, le trio tente de trouver de nouveaux partenaires financiers afin de permettre l’achat d’équipements et couvrir les frais de location lors des périodes plus tranquilles. « Ce n’est pas nous qui en bénéficierons, mais ceux et celles qui viendront chez nous. Nous faisons cela pour nos membres et nous voulons que ce soit apprécié », a dit Stéphane Lachance.

Le prochain nom du club de boxe devrait être choisi bientôt. Un commanditaire majeur est dans la mire. « Nous aurons un nom qui représentera la région. Nous voulons que les membres aient leurs chandails avec un super logo dessus et que ce soit plaisant d’aller à l’extérieur. Nous souhaitons que les gens soient fiers de leur club », a soutenu M. Morency.

Un gala mettant en vedette des membres de la relève est dans les plans pour le mois de novembre au centre récréatif de Robertsonville afin d’amasser des fonds pour le club. Un souper-bénéfice est aussi prévu. Les restaurateurs qui voudraient accueillir l’organisation sont invités à se manifester. Pour le moment, il est possible de contacter Stéphane Lachance, Pascal Morency et Sylvain Fréchette directement via leur page Facebook.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires