Une édition fructueuse pour le Festival du boeuf

Par Steven Lafortune

INVERNESS. Pour son 35e anniversaire, le Festival du bœuf a décidé de foncer en investissant, entre autres, 200 000 $ dans la construction d’une toute nouvelle scène ainsi que la rénovation de son «saloon». Ses décisions auront été fructueuses, puisqu’il vient d’enregistrer l’une de ses meilleures éditions en matière d’achalandage.

Soulignant notamment le record établi de plus de 32 000 entrées sur le site des festivités, la vice-présidente Vicky Pomerleau a dévoilé quelques indices qui penchent vers cette tangente, notamment les motorisés. Cette année, plus de 2 000 motorisés ont envahi Inverness, fracassant au passage la marque établie de 2012.

Le volet spectacle a largement contribué aux succès de cette édition. Les Bob Bissonnette et Kaïn ont attiré les foules. La nouvelle scène a également fait la différence et s’est avérée un élément marquant du festival.

Salle comble pour les rodéos

De plus, pour la première fois, le Festival du bœuf recevait les finales provinciales de l’équipe du Rodéo de Québec. Les 10 meilleurs cowboys se sont affrontés tout le long du week-end, augmentant la qualité du spectacle.

Enfin, la grande parade dans les rues de la municipalité, d’une durée d’une heure et demie, a été l’une des pièces maîtresses de l’événement. Le bingo ainsi que les soupers et brunchs sont toujours aussi populaires, et ce, même après 35 ans.

«En résumé, nous avons connu une année merveilleuse. La température était au rendez-vous et tout s’est bien déroulé. Nous avons même manqué de bracelets à l’entrée tellement il y a eu du monde!», s’est exclamée Mme Pomerleau.

Merci aux bénévoles

En raison de cette affluence monstre, celle-ci s’est empressée de souligner le travail colossal de son armée de bénévoles, indiquant qu’ils sont la clé de la réussite du festival. Au total, c’est environ 400 personnes qui veillent au bon fonctionnement des festivités, et ce, tout à fait gratuitement.

Dressant un bilan au-delà de ses espérances, la vice-présidente s’assoira avec son comité dans les prochaines semaines pour décanter le festival et passer au travers de tous les commentaires recueillis. La barre est cependant haute en prévision de l’an prochain, mais elle est confiante, grâce à de nombreux projets sur la table, de pouvoir satisfaire une fois de plus les attentes des festivaliers.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires