Des élèves rencontrent le Cercle des Fermières

Des élèves rencontrent le Cercle des Fermières
Le tissage était l'une des activités qui a suscité passablement d'intérêt chez les jeunes.

Les Fermières de Saint-Ferdinand, sous la présidence de Louise Lemay, ont reçu le vendredi 30 septembre les élèves de cinquième et sixième années de l’école Notre-Dame avec leur enseignante Véronique Leduc, dans le cadre des Journées de la culture.

Les membres du Cercle de Saint-Ferdinand leur ont montré plusieurs techniques artisanales, dont le tissage, la couture, le tricot, l’assemblage de différents objets et même la fabrication du pain, en plus de les faire participer à un exercice de danse.

Les Cercles des Fermières au Québec ont été fondés en 1915 par deux agronomes, Alphonse Désilets et Georges Bouchard à Chicoutimi. Depuis, le Québec compte 638 Cercles regroupés dans 25 fédérations. À Saint-Ferdinand, 39 femmes font partie du Cercle qui fêtera en 2018 son 100e anniversaire.

En plus de fabriquer des objets artisanaux, les Fermières supportent la Fondation OLO qui fournit des œufs, du lait et des oranges aux femmes enceintes démunies, l’organisme MIRA qui offre des chiens d’assistance aux personnes handicapées, ainsi que l’ACWW (Associated Country Women of the World), une organisation internationale qui permet aux femmes pauvres de changer leur vie et celle de leurs enfants.

La prochaine exposition du Cercle de Saint-Ferdinand se tiendra au mois d’avril. D’ici là, les membres s’activent à fabriquer de nombreux objets qui seront mis en vente. (JHS)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires