La Fondation Jean-Dupéré remet plus de 26 000 $ à l’AAVA

La Fondation Jean-Dupéré remet plus de 26 000 $ à l’AAVA
Brigitte Jacques

Le conseil d’administration de la Fondation Jean-Dupéré a remis un don de 26 104 $ à l’Association de l’action volontaire Appalaches (AAVA) pour la concrétisation du projet «Un temps pour soi».

Au cours de la dernière année, l’AAVA a développé un modèle de service novateur. Les «Groupes action répit» qui, essentiellement, permettent aux proches aidants de personnes âgées en légère perte d’autonomie de bénéficier d’un répit alors que celles-ci sont prises en charge dans le cadre d’activités structurées.

Les groupes proposent à ces personnes des activités qui visent à assurer le maintien et le développement des acquis. Une séance d’activités d’une durée approximative de deux heures est composée d’une période d’activités physiques, selon le programme Viactive de Kino Québec, d’une période d’activités de stimulation cognitive et d’une période d’activités ludiques sollicitant la coordination des mouvements, des réflexes et autres.

À ce jour, l’AAVA comptait deux «Groupe action répit», soit à Thetford Mines où les activités étaient offertes sur une base hebdomadaire et à East Broughton où elles étaient offertes mensuellement. Toutefois, le financement ainsi obtenu permettra le développement de trois nouveaux groupes sur le territoire de la MRC des Appalaches, dont un à Disraeli. Il est à noter également que les séances d’activités pourront désormais être offertes hebdomadairement dans chacun des cinq groupes.

Il va sans dire que cette nouvelle a été reçue avec beaucoup de satisfaction tant chez les administrateurs, les bénévoles et le personnel de l’AAVA puisque le don de la Fondation Jean-Dupéré permettra d’accroître significativement les services à la clientèle des aînées de la MRC des Appalaches. (JHS)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires