La Table de concertation des aînés interpelle les partis politiques

La Table de concertation des aînés interpelle les partis politiques
Nicole Bérubé, présidente de la Table de concertation des aînés de Chaudière-Appalaches (Photo : gracieuseté)

La Table de concertation des aînés de Chaudière-Appalaches (TCA-CA) a présenté, le jeudi 2 juin en conférence de presse, des questions adressées aux partis politiques en vue de l’élection provinciale du 3 octobre. L’organisme veut ainsi forcer les formations et les candidats à se mouiller sur différents enjeux entourant les aînés et à les sensibiliser sur ces problèmes.

Les cinq questions portent sur divers aspects de la vie des personnes aînées. Dans un premier temps, on leur demande comment leur parti facilitera l’élargissement du panier de soins à domicile. Selon la TCA-CA, il y a sur ce sujet un large consensus parmi les partenaires de la Coalition pour la dignité des aînés, le Conseil du patronat du Québec, etc.

Dans un deuxième temps, il est question des aînés en situation de pauvreté. Comment faire pour qu’ils atteignent un revenu viable, demande la Table. En effet, la pandémie, l’inflation et la perte d’autonomie ont joué un rôle déterminant.

La troisième question est : comment redonner aux personnes aînées le goût de la participation sociale et de l’intégration à la société à la suite de la pandémie et de son déconditionnement?

Quatrièmement, il est question d’amélioration du transport collectif, principalement en ruralité.

Enfin, la cinquième question concerne un problème qui s’est grandement accentué au cours de la pandémie, celui de l’âgisme. Peut-on identifier des situations de discrimination ou de préjugés et apporter des correctifs?

La TCA-CA demande des réponses aux formations politiques et aux candidats d’ici le 14 juillet. Elle compte par la suite, dès le début août, rendre publics les fruits de leur compilation.

« L’objectif des avis et des questions qui en découlent n’est autre que de nous assurer que les instances politiques et institutionnelles proposent des avenues pouvant résoudre les divers problèmes auxquels les personnes aînées sont confrontées », a souligné la présidente de la Table, Nicole Bérubé.

Selon le secrétaire de la TCA-CA, Maurice Grégoire, cette démarche vise avant tout à participer activement à la recherche de solutions. « Nous ne voulons pas blâmer personne, mais notre mission est le mieux-être des aînés. Donc, nous essayons de travailler en ce sens. Des avis et des recommandations ont été décidés en conseil d’administration à la suite de rencontres. »

Les avis complets sont disponibles sur le site Web de la Table au https://tabledesainesca.com/blog/avis-pour-consultation-commentaires-et-retroactions/.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires