Les Entreprises Vagabond poursuivent la lutte à la violence faite aux femmes

Les Entreprises Vagabond poursuivent la lutte à la violence faite aux femmes

Martine Turgeon

La Fondation Vagabond contre la violence faite aux femmes concluait dernièrement sa 13e campagne annuelle de financement au profit de maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale. À Thetford Mines, un montant de 1 583 $ a été remis à l’organisme La Gitée.

La collecte de fonds a été rendue possible grâce à la vente de billets de tirage dans les différentes boutiques des bannières appartenant à Vagabond. Au coût de 1 $, les participants courraient la chance de gagner des garde-robes d’une valeur de 250 $. La totalité de l’argent recueillie dans chaque région du Québec est répartie entre la ou les maisons d’hébergement de cette même région. Annuellement, une quarantaine d’organismes bénéficient d’un don de la fondation.

Chez nous, les boutiques Hangar-29, Revue et Studio, toutes localisées au Carrefour Frontenac, ont participé à l’activité de financement. Cette dernière collecte a été beaucoup plus fructueuse que la précédente, alors qu’une somme de 842 $ avait été remise encore une fois à La Gitée.

« Il est intéressant de constater que la fidélité de Vagabond se maintient au fil des années, mentionne la directrice de La Gitée, Chantal Tanguay. L’entreprise reste mobilisée et n’a pas choisi d’épouser d’autres causes comme c’est habituellement le cas ailleurs. »

« Ce don servira directement aux femmes et aux enfants bénéficiaires, poursuit-elle. Que ce soit pour de l’aide alimentaire ou de l’aide psychologique, cette somme d’argent permettra de combler plusieurs besoins de notre clientèle. »

Mentionnons que la Fondation Vagabond contre la violence faite aux femmes a été mise sur pied à la mémoire d’une membre de son équipe assassinée en Gaspésie en 1996. En s’associant à cette cause, Vagabond se fait porteur d’un message de tolérance zéro contre toute forme de violence en plus d’aider financièrement les maisons d’hébergement pour les femmes victimes de violence.

Rappelons que La Gîtée a pour mission d’offrir aux femmes victimes de violence conjugale de la MRC des Appalaches, et à leurs enfants, un milieu de vie sécuritaire et accueillant ainsi que toute une gamme de services dont le but premier est de leur permettre de reprendre du pouvoir sur leur vie. Par ailleurs, l’organisme collabore à certaines œuvres caritatives comme l’Arbre Argenté du Club Kiwanis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires