Plus de 160 anciens génies ont convergé vers Thetford Mines

Le 17e tournoi Paléogénies, qui mettent aux prises d’anciens participants à l’activité «Génies en Herbe», a attiré plus de 160 joueurs des quatre coins du Québec à la Polyvalente de Thetford Mines et donné lieu à des matchs enlevants, les 15 et 16 août derniers.

L’équipe des locaux dont faisaient partie François Nadeau, enseignant à la Polyvalente de Thetford Mines, et Ian Bussières, journaliste au quotidien Le Soleil de Québec, complétée par Simon Foster et Olivier Bilodeau s’est inclinée lors de la grande finale.

Ce match ultime a été remporté 575 à 480 par une équipe composée d’anciens du Collège Saint-Charles-Garnier et du Petit Séminaire de Québec, Pierre-Olivier D’Amours, Christophe Cloutier, Félix Monier, Jean-François Germain et Frédéric Lavoie. Pierre-Olivier d’Amours s’est d’ailleurs mérité le titre de meilleur pointeur du tournoi avec sa moyenne de 203 points par match, devançant Simon Dufour-Turbis (188) et le Thetfordois François Nadeau (180).

La formation dont faisait partie Guillaume Turgeon, enseignant au Cégep de Thetford, a atteint les quarts de finale, s’inclinant 390 à 345 contre une équipe dont faisaient partie deux membres de l’équipe championne de 2014.

L’équipe du développeur de logiciels thetfordois David Paradis s’est quant à elle inclinée en huitièmes de finale par la marque de 495 à 230 contre une équipe qui comptait aussi dans ses rangs l’un des membres de l’équipe gagnante de Paléogénies en 2014.

Une équipe qui regroupait les Thetfordois Alexandra Paquet, propriétaire de l’entreprise Reliures des Appalaches, Karen Labbé, analyste en microbiologie chez Pharmascience, et Dominick Claude, chauffeur au Service de transport de Montréal, et qui était complétée par Alain Gravel s’est pour sa part inclinée de justesse en première ronde par un score de 400 à 350.

La réussite de ce tournoi Paléogénies, le quatrième à avoir lieu à Thetford Mines après ceux de 2000, 2001 et 2008, permettra de dégager un surplus qui sera remis à la Fondation Carrier-Fecteau pour venir en aide à l’activité Génies en Herbe à la Polyvalente de Thetford Mines.

Source: François Nadeau, président du tournoi Paléogénies

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires