Soupe de la solidarité : le visage de la pauvreté change

Soupe de la solidarité : le visage de la pauvreté change
(Photo : (Photo Depositphotos.com))

ACTIVITÉ.  Quelque 200 personnes sont attendues le lundi 17 octobre, dès 11 h 30, afin de prendre part à la 8e édition de la Soupe de la solidarité ayant pour thème « Le visage de la pauvreté change ».

La détresse socioéconomique s’accentue et ce n’est pas terminé. Le coût de la vie ne cesse d’augmenter. Beaucoup trop de gens n’arrivent pas à bien se loger et à se nourrir. De plus, près d’une personne sur cinq vit dans la pauvreté au Québec.

Chaque année, le 17 octobre est la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté et les organismes de la région soulignent celle-ci en maintenant l’activité de la marche et de la soupe de la solidarité.

Ils croient que des actions doivent aussi être prises pour les travailleurs au salaire minimum, les personnes seules et les aînés. D’ailleurs, les élus sont invités à se joindre à eux et à venir rencontrer une diversité d’acteurs sociaux de la région.

Prendre note que la marche dans les rues de Thetford Mines partira du Centre femmes La Rose des Vents (95, rue Notre-Dame Est) pour se rendre jusqu’au sous-sol du Club de l’âge d’or St-Alphonse (porte sur le côté) pour midi où une soupe et du café seront distribués gratuitement.

L’activité est une initiative du Centre femmes La Rose des Vents en collaboration avec la Corporation de développement communautaire des Appalaches, le Réseau d’entraide des Appalaches, l’ACEF Appalaches-Beauce-Etchemins et la maison d’hébergement La Gitée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires