Un nouveau souffle pour Les Petits Frères à Thetford Mines

Un nouveau souffle pour Les Petits Frères à Thetford Mines
Elima Diabong souhaite s'impliquer afin d'aider à contrer l'isolement des personnes aînées. (Photo : Courrier Frontenac - Claudia Fortier)

Le bureau thetfordois des Petits Frères a procédé à la nomination d’Elima Diabong à titre de coordonnatrice. Celle-ci souhaite donner au cours des prochains mois un nouveau souffle à l’organisation locale. 

Ayant occupé un poste dans la fonction publique fédérale et possédant plusieurs années d’expérience en ressources humaines, Mme Diabong a vu dans l’offre des Petits Frères une occasion de s’impliquer dans une cause qui lui tient à cœur, soit celle des personnes aînées. « C’est un beau défi que je m’apprête à relever et je vais déployer tous les efforts possibles pour être à la hauteur des attentes de l’organisme et de nos ainés. À titre de coordonnatrice, j’aurai l’opportunité de déployer ma capacité à innover et à mobiliser. Avec notre belle équipe de bénévoles, je suis convaincue que nous ferons rayonner l’organisme dans notre belle région, mais aussi que nous aurons un impact positif dans la vie des gens », a-t-elle souligné.

Depuis son arrivée, cette dernière peut témoigner de la nécessité des Petits Frères. « J’ai déjà reçu plusieurs demandes au niveau des CLSC. Il y a des intervenantes sociales qui appellent afin qu’on leur réfère des accompagnateurs pour des gens qui sont seuls. »

Depuis quelques années, le recrutement de bénévoles est plus difficile, notamment en raison de la pandémie. Mme Diabong invite donc les gens intéressés à donner de leur temps à la contacter au 418-755-0994 ou au thetfordmines@petitsfreres.ca. « Nous demandons deux disponibilités par mois, que ce soit pour un appel ou une visite. »

LES PETITS FRÈRES

Fondé en France dans les années 1940, l’organisme Les Petits Frères est présent au Québec depuis 1962. Sa mission est de contrer l’isolement des personnes seules du grand âge en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie. 

À Thetford Mines, ce sont Gérald et Louisette Toupin qui ont initié l’œuvre au sein de la communauté. Après plusieurs années de démarches, l’organisme a été implanté localement en 2006. À la suite du décès de son mari, Mme Toupin a continué de soutenir l’organisme avec une fidèle équipe de bénévoles. En 2022, Les Petits Frères ont rendu hommage à Mme Toupin qui est décédée en avril de la même année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires