Une relocalisation bénéfique pour le Comptoir familial de Black Lake

Une relocalisation bénéfique pour le Comptoir familial de Black Lake
Les membres du conseil d'administration et les employés du Comptoir familial de Black Lake se réjouissent de cette relocalisation. 

THETFORD. Le comptoir familial de Black Lake occupe, depuis le 14 septembre dernier, de nouveaux locaux situés sur le boulevard Frontenac Ouest. Ce projet a nécessité à ce jour des investissements de plus de 200 000 $.

La relocalisation de l’entreprise d’économie sociale, qui œuvrait jadis sur la rue du Lac-Noir, permet de renforcer son positionnement et sa rentabilité. «Depuis la fermeture de la route 112, on cherchait à trouver des locaux mieux adaptés, plus fonctionnels et plus accessibles. On ne pouvait espérer une meilleure visibilité que d’avoir pignon sur le boulevard Frontenac directement. L’espace actuel est à peu près une fois et demie plus grand que les deux anciennes batisses», a mentionné Gilles Croteau, président du conseil d’administration.

Afin de préserver l’intégrité physique du bâtiment acquis, des travaux ont été effectués à l’intérieur et à l’extérieur. Ces investissements étaient nécessaires pour respecter certaines normes. Un montant supplémentaire d’environ 85 000 $ devrait permettre de finaliser le projet si tout va bien l’an prochain.

La directrice Carole Duguay dit avoir déjà remarqué une différence en ce qui a trait au taux de fréquentation du comptoir familial depuis la relocalisation. «Je pourrais vous dire que l’achalandage a doublé et nous avons de la nouvelle clientèle. Quand la route 112 a rouvert, le vendredi 30 octobre dernier, c’était l’enfer ici», a-t-elle partagé.

En plus de consolider les activités, le comptoir familial pourra conserver les cinq emplois actuels et possiblement en ajouter au cours de la prochaine année.

Notons que l’entreprise thetfordoise a bénéficié de l’apport financier de la Caisse Desjardins du Carrefour des lacs et de l’entreprise Tapis Demers. La Ville de Thetford Mines offre également des compensations financières, car tous les articles qui entrent au comptoir familial sont pesés afin qu’elle puisse comptabiliser le nombre de tonnes qui sont ainsi détournées du site d’enfouissement. «Cela représente environ 110 tonnes de matières par année, soit un montant variant entre 7000 $ et 8000 $», a conclu Mme Duguay.

Comptoir familial de Black Lake

Sa mission première est d’améliorer la qualité de vie des personnes ou des familles à faible revenu par la vente ou le don de marchandises en collaboration avec la Conférence Saint-Vincent de Paul de Black Lake.

Sa seconde mission est de donner une deuxième vie aux marchandises usagées qui sont recyclées et vendues à faible prix afin d’accommoder la population en général et également une clientèle parfois avec un pouvoir d’achat moindre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires