D’autres sites tout aussi merveilleux

THETFORD. Dans le cadre d’un sondage de TC Media, le COURRIER FRONTENAC a voulu aller plus loin en tentant de dresser un portrait plus complet des principaux attraits de la région. Voici donc un inventaire non exhaustif de quelques merveilles sélectionnées par l’Office de tourisme de la MRC des Appalaches.

Circuit de découvertes des chemins Craig et Gosford

Les municipalités d’Inverness, Irlande, Kinnear’s Mills, Ste-Agathe, St-Ferdinand, St-Gilles, St-Jacques-de-Leeds, St-Jean-de-Brébeuf, St-Julien, St-Pierre-Baptiste, St-Sylvestre et St-Patrice proposent une balade historique de plusieurs kilomètres au cœur de leur patelin. Au début du 19e siècle, les chemins Craig et Gosford ont permis l’établissement d’un premier service de diligence entre Québec et Boston, mais surtout l’ouverture des terres à la colonisation écossaise, irlandaise et canadienne-française. Des stations d’interprétation informent les visiteurs sur l’histoire et le patrimoine de cette grande région.

Kinnear’s Mills : village aux quatre églises

À la fin des années 1870, Kinnear’s Mills est le centre naturel d’une municipalité qui comprend près de 1 800 habitants et couvre tout le Canton de Leeds. En plus des moulins Kinnear, le village compte alors plusieurs forgerons, cordonniers, charpentiers et tailleurs, un magasin général, un bureau de poste, un médecin et un pasteur. En 1901, on y dénombrera même trois magasins, un hôtel et une fabrique de fromage. On y retrouve aujourd’hui plusieurs sentiers de randonnée pédestre, un parc municipal où il est possible de pratiquer plusieurs activités dont la pêche, un terrain de camping, un gîte et bien sûr les quatre églises (méthodiste, catholique, unie et anglicane)

Église Saint-Alphonse

Érigée en 1907, en plein cœur du centre-ville de Thetford Mines, l’église est reconnue comme étant la plus grande du diocèse de Québec et considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture. Le Centre d’interprétation du patrimoine religieux présente une exposition permanente de plus de 1500 objets et vêtements religieux présentés en thématiques et occupant les galeries de l’église, ainsi qu’une collection unique des 424 chapelets de Roland Ricard, patenôtrier connu de la ville de Québec.

Musée de la Matchitecture

Situé à Saint-Fortunat, les visiteurs ont invité à découvrir un monde fantastique entièrement construit en allumettes de bois. On y retrouve plus d’une cinquantaine de constructions, dont le Taj Mahal, le pont de Londres, un éléphant monument et un étrange bateau dragon. Un spectacle son et lumière, une aventure unique au monde et reconnue comme l’un des cinq musées les plus impressionnants au Québec.

Site patrimonial de Saint-Jacques-de-Leeds

Dans un décor aussi unique qu’enchanteur, les visiteurs découvriront l’histoire de Leeds Village, colonisé au début des années 1800. Grâce au chemin Craig, cette communauté était, à l’époque, le centre de la région. Un guide y raconte l’histoire d’origine britannique, irlandaise et écossaise, à travers les bâtiments construits par les premiers colons. Au détour des sentiers pédestres qui parcourent le site, on y découvre l’Église anglicane St-James (1831), le Rectory Alexander (1837), le Leeds Model School (1896) et le Sunday River School (1927), sans oublier les cimetières protestants. 

Parc national de Frontenac

Situé en périphérie du Grand lac Saint-François, troisième plus grand lac au sud du fleuve Saint-Laurent, le parc national de Frontenac se caractérise par de riches milieux humides et de douces collines de forêts matures. À pied, à vélo ou en canot, il est possible d’y découvrir ce que la nature généreuse a de plus beau à offrir. Cet endroit est un havre pour plus de 200 espèces d’oiseaux et plus de 30 espèces de mammifères.

Belvédère du vieux Black Lake

Cet endroit, accessible gratuitement en période estivale, est situé en face du Magasin général O’Brien sur la rue du Lac Noir dans le secteur Black Lake. Il offre un point de vue exceptionnel sur le puits, transformé en lac d’une couleur bleu turquoise, ainsi que sur les installations minières de la mine British-Canadian ou de la BC comme on l’appelle parfois. Rappelons que cette mine ouverte en 1908, dont les opérations ont été interrompues de 1928 à 1936 a été fermée définitivement le 1er novembre 1997.

Grand Morne

Situé sur le 11e Rang de la municipalité, le Grand Morne offre depuis plus de 20 ans des équipements permettant une utilisation plaisante et variée de la montagne.  On y fait principalement de l’escalade, du deltaplane et du parapente, de la randonnée pédestre et de l’observation géologique, astronomique, faunique et autres. La paroi d’escalade du mont Grand Morne fut reconnue en 2011 comme l’une des 10 plus belles parois au Québec.

Mont Adstock

Cette entité, s’élevant à 712 mètres, est l’un des sommets d’une formation rocheuse qui s’étend depuis l’état du Vermont vers le nord-est, au Québec. Le mont Adstock se caractérise comme station de ski, comme club de golf et comme lieu de prédilection pour la randonnée pédestre en montagne, la raquette, la glissade sur tube, le vélo de montagne ainsi que pour ses belvédères d’observation et ses aires de décollage pour parapentes. 

 

La carte des 180 merveilles du Québec!

 

Les sentiers pédestres des 3 Monts élus merveilles de la région

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires