Arrêté pour harcèlement criminel envers un élu et une employée de la Ville 

Communiqué

Arrêté pour harcèlement criminel envers un élu et une employée de la Ville 
(Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les patrouilleurs du Service de police de Thetford Mines (SPTM) ont procédé, le vendredi 25 février en fin d’avant-midi, à l’arrestation d’un homme de 56 ans pour harcèlement criminel envers un élu et une employée de la Ville.

Le suspect, bien connu du Service, aurait communiqué par téléphone à l’hôtel de ville dans la journée du jeudi 24 février et aurait publié sur les réseaux sociaux, le même jour, des propos menaçants amenant les personnes visées à craindre pour leur sécurité.

À la suite de son interrogatoire, le Thetfordois a été libéré sous promesse de comparaître, assortie de diverses conditions, dont :

– Être présent au palais de justice le vendredi 29 avril pour comparaître dans ce dossier;

– Ne pas se rendre à l’hôtel de ville ni aux résidences des personnes visées;

– Ne pas faire référence sur les réseaux sociaux à la Ville de Thetford Mines, aux élus ou aux employés municipaux.

La démocratie dans le respect, par respect pour la démocratie

La Ville de Thetford Mines a adopté, en 2021, une déclaration d’engagement au mouvement national « La démocratie dans le respect, par respect pour la démocratie » visant à dénoncer les gestes d’intimidation auxquels font face les élus, une situation qui semble prendre de l’ampleur avec l’avènement des réseaux sociaux.

« Les élus municipaux sont des femmes et des hommes qui exercent une responsabilité publique au service des citoyens et qui s’engagent pour le mieux-être de leur population. Tous méritent d’être traités avec respect », a précisé le SPTM.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires