Fraude du « petit-fils » : arrestation d’un suspect

Communiqué

Fraude du « petit-fils » : arrestation d’un suspect
Palais de justice de Thetford Mines (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les sergents-détectives du Service de police de Thetford ont procédé vendredi dernier à l’arrestation de David Junior-Maah, un ressortissant français résident de Sainte-Thérèse et âgé de 22 ans, pour deux tentatives de fraude.

Le 29 juillet dans l’avant-midi, une résidente de Thetford a reçu un appel téléphonique d’un individu qui prétendait être son petit-fils. Celui-ci aurait eu un accident en raison de l’utilisation de son cellulaire au volant. Il aurait été arrêté et détenu par la police. Un complice se faisant passer pour l’avocat de son petit-fils aurait alors demandé à la dame de remettre une somme de 4500$ en argent comptant pour la caution de son petit-fils.

La dame se serait rendue à une institution financière pour retirer l’argent. Une employée de l’institution financière, mise au courant de la raison du retrait de la somme d’argent, aurait mentionné à la victime qu’il y aurait actuellement des fraudes de ce type. La vigilance de l’employée aurait permis de semer un doute chez la dame sur la véracité de cet événement. Elle aurait alors décidé de se présenter au poste de police afin d’avoir de l’information sur une possible tentative de fraude.

C’est à ce moment que les sergents-détectives du Service de police de Thetford ont effectué une surveillance devant la résidence de la dame située dans le secteur du palais de justice. Ceux-ci ont pris en flagrant délit l’homme qui s’apprêtait à récolter une somme d’argent liée à la fraude téléphonique des « grands-parents ».

L’arrestation de l’individu a permis de faire le lien avec une autre victime qui attendait que le suspect se présente à son domicile pour récupérer l’argent demandé.

David Junior-Maah a comparu par visioconférence, le vendredi 29 juillet, sous deux accusations de tentatives de fraudes dans deux dossiers. À la suite de sa comparution, l’accusé est demeuré détenu et il a été conduit au centre de détention de Québec. Son enquête de remise en liberté a été fixée le lundi 1er août au palais de justice de Thetford Mines. L’individu fait également l’objet d’accusations similaires en Ontario survenues au début du mois de juillet dernier.

Cette arrestation a permis d’empêcher deux fraudes totalisant 9000$.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires