Gare au colportage pour la vérification de la moisissure dans l’entretoit

Communiqué

Gare au colportage pour la vérification de la moisissure dans l’entretoit
(Photo : Depositphotos.com)

Le Service de police de Thetford Mines (SPTM) désire mettre en garde la population, à l’effet que des personnes à l’emploi d’une compagnie située à l’extérieure de Thetford sollicitent les propriétaires de résidence afin d’y effectuer une inspection de l’entretoit pour y découvrir des moisissures. Elles peuvent tenter de fixer un rendez-vous par téléphone ou vont de porte en porte à la recherche de clients potentiels.

Ces représentants allaient jusqu’à se rendre dans l’entretoit pour y prendre des photos et ensuite conclure des contrats pouvant s’élever jusqu’à 9000$. Dans un des cas, une dame a fait appel à son frère pour une seconde inspection qui n’a révélé aucune contamination.

Intervention policière

Depuis le 20 janvier dernier, les patrouilleurs se sont déplacés à quatre reprises à la demande des citoyens signalant des vendeurs itinérants effectuant une telle sollicitation. Des constats d’infraction de 300$ en plus des frais ont été signifiés à ces colporteurs en vertu du règlement municipal numéro 496. Cependant, les agents ne peuvent pas intervenir pour résilier l’entente conclue entre la compagnie et un propriétaire qui aurait pu faire effectuer les travaux à ces prix.

Dans le doute, un citoyen peut consulter un entrepreneur local de son choix afin de faire une seconde évaluation des travaux, ou alors contacter l’Association coopérative d’économie familiale au 418 338-4755 qui assistera les propriétaires de résidences dans leurs recours en vertu de la Loi sur la protection du consommateur.

Le SPTM rappelle aussi que toute forme de sollicitation itinérante peut être signalée à la centrale de police en composant le 418 338-0111.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Carl Caron
Carl Caron
1 année

J’ai été sollicité par un vendeur itinérant. Il se présente comme étant stagiaire en génie civil. Pour ceux qui l’ignorent, ces futurs ingénieurs construisent des ponts, des routes ou de très grands édifices. Je l’ai laissé déballer son baratin. Après, je lui ai mentionné que ça ne m’intéressait pas. Son histoire était peu crédible. Il tentait fort que je lui donne mon accord. Il n’allait que voir. Si j’avais une infiltration d’eau ou de moisissures, cela apparaîtraient au plafond de mon plus haut étage. L’entretoit ou le grenier sert à isoler (du froid, chaud ou bruit).

Un conseil de « vieux » que l’on m’a déjà dit : « On ne touche pas à ce qui fonctionne déjà sans problèmes! »