Félix Auger-Aliassime éliminé en trois manches à son premier match à Indian Wells

La Presse Canadienne
Félix Auger-Aliassime éliminé en trois manches à son premier match à Indian Wells

INDIAN WELLS, Calif. — Félix Auger-Aliassime n’aura fait que passer à l’Omnium d’Indian Wells. Le Québécois a subi l’élimination dès son premier match, au deuxième tour du tournoi, face au Néerlandais Botic Van De Zandschulp.

Van De Zandschulp, 47e raquette mondiale, l’a emporté 7-6(4), 6-7(4) et 6-3. Il a profité d’une très mauvaise journée au service d’Auger-Aliassime pour s’imposer.

Le Québécois s’est bien battu en sauvant pas moins de cinq balles de match et en parvenant à arracher la deuxième manche malgré toutes sortes de problèmes. Van De Zandschulp s’est contenté d’un jeu simple en retournant toutes les balles et en forçant le 9e joueur mondial à commettre des erreurs.

Auger-Aliassime a commis huit doubles fautes contre trois pour son adversaire en plus de 43 erreurs non provoquées, presque deux fois plus que Van De Zandschulp. Ce dernier affrontera le Serbe Miomir Kecmanovic en ronde des 16.

Kecmanovic a défait le Croate Marin Cilic, 24e raquette mondiale, en trois manches de 6-7(7), 6-3 et 7-6(6).

En double, le Canadien Denis Shapovalov et son coéquipier indien, Rohan Bopanna, ont vaincu la paire classée huitième formée du Britannique Jamie Murray et du Brésilien Bruno Soares 7-6(4) et 6-4 au premier tour à Indian Wells, dimanche.

Les comparses n’ont eu besoin que d’une heure et 28 minutes pour obtenir leur laissez-passer au second tour.

Murray et Soares occupent respectivement le 20e et le 18e échelon du classement en double de l’ATP. Ils ont éprouvé des difficultés au service, alors que seulement 49% (32/65) de leur premier service a été mis en jeu comparativement à 63% (40/64) pour leurs rivaux.

En huitièmes de finale, le duo de Shapovalov croisera le fer avec la paire expérimentée composée du Mexicain Santiago Gonzalez (39 ans) et du Français Édouard Roger-Vasselin (38 ans).

Fernandez en double

Dans le volet féminin du tournoi, après s’être qualifiée pour le troisième tour en simple samedi, la Québécoise Leylah Annie Fernandez était de retour sur le court en double avec sa partenaire, la Française Alizé Cornet.

Le duo a mérité sa place en ronde quart de finale en l’emportant en manche de bris d’égalité 6-2, 3-6 et 10-2 face à la paire formée de Laura Siegemund et Vera Svonareva.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires