Laframboise se qualifie directement pour la finale du grand saut

Steven Sandor, La Presse Canadienne
Laframboise se qualifie directement pour la finale du grand saut

EDMONTON — La foule était loin d’être nombreuse, mais Nicolas Laframboise s’est occupé de donner tout un spectacle.

Le planchiste de Saint-Jean a remporté sa vague de qualification et s’est qualifié directement pour la finale de samedi de l’épreuve de grand saut de la Coupe du monde de snowboard. LaFramboise a obtenu un score de 85 lors de sa première descente de la séance de qualification du vendredi, soit le meilleur score de sa vague.

«J’étais super content d’aller directement en finale, a lancé Laframboise. […] J’ai simplement suivi le plan que j’avais en tête, et je suis très heureux que ça ait marché.»

Laframboise a réussi un triple avant 1440, puis un triple arrière 1440, et n’a jamais abandonné la première place du classement.

Une rampe de 15 étages, soutenue par des échafaudages, a été érigée à l’intérieur du Commonwealth Stadium pour l’événement. Laframboise a admis qu’il était nerveux à l’approche des séances de qualification du vendredi, car l’entraînement du jeudi sur la nouvelle rampe s’était mal passé pour de nombreux planchistes, dont lui-même. 

La raison? La rampe ne donnait pas assez de vitesse, et il était donc difficile d’obtenir le temps nécessaire dans les airs pour réaliser leurs figures.

«J’ai hésité parce que l’entraînement n’était pas super bon pour tout le monde, a avoué Laframboise. Je me disais que je devrais peut-être ralentir un peu et faire simple, mais je m’en suis tenu au plan et je suis content de l’avoir fait.»

Le triple médaillé olympique Mark McMorris, qui fêtait son 29e anniversaire, a terminé troisième de sa vague et ira en finale.

Son coéquipier canadien Finn Finestone s’est qualifié pour les demi-finales de samedi grâce à sa huitième place dans sa manche. Les planchistes qui ont terminé de la 4e à la 9e place dans les vagues de qualification ont chacun une dernière chance de se qualifier lors des demi-finales. Il sera rejoint par ses compatriotes Jacob Legault et Cameron Spalding.

Éli Bouchard, le phénomène québécois de 14 ans qui a reçu une exemption spéciale pour participer à cette Coupe du monde en tant que mineur, a chuté lors de ses deux premiers sauts et a été éliminé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires