L’Assurancia retrouvera ses partisans vendredi

Communiqué
L’Assurancia retrouvera ses partisans vendredi
Francis Beauvillier (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Après deux semaines d’absence, l’Assurancia de Thetford retrouvera son domicile et ses partisans, vendredi, à l’occasion de la visite des Marquis de Jonquière.

En ce début de saison, les caprices du calendrier font en sorte qu’il ne s’agira que du troisième match local de la troupe thetfordoise, et ce, à sa huitième sortie de la campagne. Tout comme en octobre, l’Assurancia disputera six rencontres en novembre, dont quatre sur les patinoires adverses. En décembre, cependant, cinq des six parties de l’équipe seront présentées au Centre Mario Gosselin.

Avant de recevoir la visite des Marquis, vendredi, l’Assurancia se rendra affronter les Éperviers à Sorel-Tracy. On se rappellera que les deux équipes se sont rencontrées à Thetford il y a deux semaines et la formation locale l’avait emporté 8 à 3. Cette fois, les Éperviers voudront certes venger ce cuisant revers, tandis que la troupe de Bobby Baril tentera de prolonger à quatre sa série de victoires.

Le lendemain, l’Assurancia recevra pour la première fois de la saison les Marquis de Jonquière. Les Thetfordois ont déjà visité ces mêmes Marquis deux fois depuis le début du calendrier, s’inclinant dans le premier match avant de l’emporter en prolongation vendredi dernier.

Il va sans dire que les deux rencontres de la fin de semaine sont d’une grande importance puisque quatre équipes se partagent le premier rang avec huit points. Outre l’Assurancia, ses deux adversaires du week-end et le Cool FM de St-Georges logent au sommet du classement.

Des victoires de l’Assurancia lui permettraient donc de distancer quelque peu ses plus proches poursuivants, tandis que deux défaites repousseraient l’équipe en milieu de peloton.

Une chose est claire, les joueurs de l’Assurancia ont hâte de retrouver leurs partisans et l’ambiance du Centre Mario Gosselin ce vendredi. Rien de mieux, pour l’occasion, qu’un affrontement et la bonne vieille rivalité avec les Marquis de Jonquière.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires