Jean-Michel Bédard quitte son poste d’entraîneur des Blue Sox

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Jean-Michel Bédard quitte son poste d’entraîneur des Blue Sox
Jean-Michel Bédard était l'entraîneur de l'équipe depuis deux ans. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Jean-Michel Bédard a annoncé qu’il ne reviendra pas à titre d’entraîneur des Blue Sox cette année. Cette décision survient après l’annonce d’une entente de principe entre le propriétaire François Lécuyer et un consortium pour la vente de l’équipe.

« Avec l’arrivée toute récente de mon deuxième enfant et celle du nouveau groupe, je ne crois pas être le meilleur candidat pour le poste cet été. Je tiens d’abord et avant tout à rassurer tout le monde en disant que je ne quitte pas sans m’être assuré qu’il y ait déjà un potentiel candidat à qui je fais 100% confiance pour prendre la relève. L’organisation devrait en faire l’annonce dans les prochaines semaines. J’habite à Thetford Mines depuis maintenant cinq ans, j’ai cette équipe tatouée sur le cœur depuis les débuts il y a 12 ans et je vous assure que cela ne changera pas. »

Âgé de 37 ans, il croit que les diverses interventions chirurgicales subies depuis deux ans lui permettent de recommencer à donner tout ce qu’il peut sur le terrain, mais dans les limites de ses capacités physiques. « Je crois que c’est en tant que joueur que je peux apporter le plus à cette équipe. Je resterai bien sûr disponible pour assister au besoin et m’assurer d’une bonne transition. »

PROCESSUS DE VENTE

Jean-Michel Bédard a tenu à émettre quelques clarifications entourant le processus de vente des Blue Sox. « Comme vous avez pu lire dans les médias cet hiver, je ne cache pas avoir eu plusieurs discussions avec un groupe de Thetford Mines que j’ai réuni dans le but de sauver l’équipe. J’avais déjà avisé le gérant Dominic Bolduc et le propriétaire François Lécuyer qu’une entente avec ce groupe faisait partie des conditions qui pourraient me permettre de revenir comme entraîneur-chef. Les membres avaient un plan qui me donnait beaucoup de latitude pour convaincre certains joueurs d’être plus souvent présents cet été. C’était une condition indiscutable pour me faciliter la tâche en m’assurant d’avoir un bon alignement, dans le but d’offrir du bon baseball aux partisans match après match. »

Il précise que « malheureusement, malgré les réunions tenues jusqu’à tout récemment, le plan étant axé sur la recherche de nouveaux partenaires locaux, il commençait à se faire tard et nous avons manqué de temps pour soumettre une nouvelle proposition. Le groupe tient à confirmer qu’il reste ouvert aux discussions au besoin et que l’annonce du rachat par un autre groupe est très rassurante pour la ville ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires