L’Assurancia en avance 2-0 face aux Éperviers

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
L’Assurancia en avance 2-0 face aux Éperviers
Christophe Losier a récolté trois points dans les deux premiers matchs de la série. En plus de son but sur un tir de pénalité vendredi, il a récolté deux mentions d'aide le lendemain à Sorel-Tracy. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Après avoir remporté les deux premiers affrontements de la demi-finale contre les Éperviers de Sorel-Tracy, l’Assurancia de Thetford n’est plus qu’à deux gains de la grande finale de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH). Samedi soir au Colisée Cardin, l’équipe a arraché une deuxième victoire aux hommes de Christian Deschênes, cette fois par la marque de 4-1.

Le match a mal débuté pour les visiteurs qui se sont retrouvés en infériorité de deux hommes pendant 105 secondes dès la première minute de jeu. « Ç’a mal commencé pour nous, mais les gars ont très bien fait en désavantage numérique et on a joué un bon match de route », a commenté l’entraîneur Bobby Baril.

Pour cette deuxième rencontre en 24 heures, l’entraîneur avait décidé de confier le filet à Philippe Cadorette pour qui il s’agissait d’un premier départ en trois semaines. Sa dernière présence remontait au quatrième match contre les 3L de Rivière-du-Loup en quart de finale. « Nous avons deux gardiens numéro un et les joueurs étaient en confiance avec Philippe. C’est un privilège de pouvoir compter sur deux gardiens de qualité comme eux. »

Après un premier engagement sans but, les Éperviers ont profité d’une pénalité à Francis Beauvillier pour ouvrir la marque en début de deuxième, mais moins de trois minutes après, ce même Beauvillier s’est racheté en créant l’égalité et Dylan Labbé a donné une priorité d’un but avec 43,7 secondes à l’engagement. Étienne Boutet, avec son premier but dans la LNAH, et Pierre-Luc Lessard, dans une cage abandonnée, ont complété en troisième.

Victoire à domicile

La demi-finale a pris son envol vendredi soir au Centre Mario Gosselin devant une foule de 1725 spectateurs, la plus imposante de la saison, alors que l’Assurancia a inscrit une victoire de 5-1. « Le fait qu’ils avaient joué la semaine dernière (série de repêchage), c’était important de bien jouer, surtout en première période pour ne pas tirer de l’arrière en partant », a relaté Pierre-Maxime Poudrier.

Même si l’équipe était inactive depuis deux semaines, l’Assurancia est sorti en force et a pris les devants après seulement 90 secondes grâce au but de Christophe Losier sur un tir de pénalité. « On est bien sorti et on a gardé ça simple pour finalement aller chercher cette première victoire qui est très importante », a ajouté l’attaquant de l’Assurancia.

Étienne Marcoux a eu à se surpasser en réalisant deux gros arrêts devant Olivier Hinse et Antoine Waked qui auraient pu changer l’allure du match, surtout que l’Assurancia bénéficiait de l’avantage d’un homme. « Il nous a gardés dans le match et après ça, on a réussi à porter le pointage à 3-1, ce qui a fait la différence. On a confiance en nos deux gardiens qui sont solides, mais il faut faire attention pour ne pas donner des chances trop faciles comme ça à l’adversaire », a affirmé Pierre-Maxime Poudrier.

Pour Étienne Marcoux, le plus difficile des deux arrêts a été réalisé devant Antoine Waked. « Il est arrivé avec beaucoup de vitesse et il a fait une belle feinte. J’ai sorti la jambière pour faire l’arrêt et la rondelle a touché mon patin. Ça aurait créé l’égalité, mais immédiatement après, on a pris une avance de deux buts », a expliqué le portier de l’Assurancia.

Il était d’accord pour dire que la formation thetfordoise ne pouvait pas échapper ce premier match à domicile. « Les gars sont bien sortis même si ça faisait deux semaines qu’on n’avait pas joué. C’était un bon match pour se mettre dedans et être prêt pour les autres. »

Notes

La série se poursuivra vendredi avec le troisième match au Centre Mario Gosselin. Le lendemain, les deux clubs renoueront pour l’affrontement numéro quatre au Colisée Cardin.

Alexandre Goulet a loupé les deux rencontres de la fin de semaine en raison de la maladie. Il devrait être de retour dans l’alignement vendredi.

Si le but de Gabriel Bilodeau des Éperviers samedi était le premier accordé dans les présentes séries par Philippe Cadorette, mentionnons que l’équipe n’a permis que huit buts à l’adversaire en sept parties.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires