Un deuxième roman pour Julie Nadeau

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Un deuxième roman pour Julie Nadeau
(Photo : Gracieuseté)

Moins de six mois après le lancement de son tout premier roman de fiction s’inspirant des attentats du 11 septembre 2001, l’auteure Julie Nadeau de Thetford Mines s’apprête à offrir au public un deuxième ouvrage intitulé « Mission : tuer Hitler ».

L’histoire se déroule cette fois en Pologne en 1942, trois ans après le début de la Seconde Guerre mondiale, alors que le dictateur allemand Adolph Hitler est à son sommet. « Le lecteur est invité à suivre la jeune Matilda. Cette juive âgée dans la vingtaine vient d’être capturée, puis envoyée au camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz. Ses parents qui sont avec elle décèdent. De son côté, elle réussit à s’évader et fait alors des pieds et des mains pour rejoindre sa sœur jumelle qui habite à Berlin et qui s’était mariée quelques années auparavant avec un Allemand », raconte l’auteure.

La capitale qu’elle découvre est toutefois occupée par les nazis. « Contre toute attente, Matilda tombe sur une affiche sur laquelle il est mentionné que le Führer est à la recherche de 100 femmes d’origine allemande aux cheveux blonds et âgées entre 20 et 30 ans. Même si elle ne sait pas en quoi consiste le plan, elle saute sur l’occasion et change d’identité. Elle parvient à s’infiltrer au sein de la garde rapprochée d’Hitler et, puisqu’elle a tout perdu et que sa vie n’a plus de sens, son objectif sera de le tuer », ajoute-t-elle.

Ce deuxième roman en autoédition sera disponible à la Librairie Lécuyer dès le mercredi 2 décembre. Julie Nadeau prévoit dans un premier temps l’impression d’environ 200 exemplaires et s’ajustera en fonction de la demande.

Notons que son premier livre nommé «Je t’ai menti parce que… » a connu un beau succès. Environ 415 exemplaires ont trouvé preneur. « Juste le fait d’être lue, je me trouve tellement chanceuse. Mon objectif principal était de couvrir mes frais et j’y suis parvenue. J’ai vendu quelques copies en France et à Montréal, mais dans la majorité ce sont des gens de la région qui se sont procuré mon livre. Ils m’encouragent et je suis très reconnaissante », conclut l’auteure qui prévoit déjà la sortie d’un troisième ouvrage en 2021.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires