Un projet d’envergure confirmé au pied du mont Adstock

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Un projet d’envergure confirmé au pied du mont Adstock
L'ouverture du futur chalet est prévue pour novembre 2022. (Photo : Gracieuseté)

Les années de travail et de ténacité de la part des différents intervenants des milieux politique et économique de la région afin de développer l’offre récréotouristique au mont Adstock auront finalement donné des résultats. En effet, le gouvernement du Québec octroi des prêts totalisant 11 millions $ à la Coopérative de solidarité récréotouristique du Mont Adstock ainsi qu’à la société Domaine Escapad.

Ces sommes sont issues du Fonds de diversification économique de la MRC des Appalaches doté d’une enveloppe de 50 millions $, dont Investissement Québec est mandataire pour le ministère de l’Économie et de l’Innovation. La ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, était d’ailleurs sur place, le mardi 24 août, pour en faire l’annonce en compagnie de la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours. Elle a reconnu que ce projet est attendu depuis longtemps et qu’il a été porté avec conviction.

Concrètement, la Coopérative de solidarité récréotouristique du Mont Adstock reçoit un prêt d’un montant maximal de 8 millions $ pour acquérir le club de golf situé au pied de la montagne et pour la construction d’un nouveau bâtiment multifonction. Ce projet permettra, par le fait même, la conversion de 20 des 57 emplois saisonniers en postes à temps plein.

Son directeur général, Mathieu Desmarais, a mentionné qu’il s’agit de l’accomplissement de plusieurs années de travail. « C’est un gros chantier, mais nous étions dus pour une installation plus moderne. Nous avons une belle croissance autant pour le golf que pour le ski. Nous manquions de place à l’intérieur. Nous allons construire un chalet d’accueil un peu plus grand et qui répondra aux besoins de la clientèle pour des sports quatre saisons. »

Le bâtiment actuel, qui date des années 1950, sera démoli le printemps prochain pour laisser place à la nouvelle construction qui devrait ouvrir ses portes en novembre 2022. Le projet initial prévoyait le déplacement de l’infrastructure sur le site, mais l’idée n’a finalement a été retenue et elle demeurera au même endroit. Selon M. Desmarais, les travaux devraient se chiffrer entre 5 et 7 millions $.

Le directeur général de la Coopérative de solidarité récréotouristique du Mont Adstock et du Club de golf du Mont Adstock, Mathieu Desmarais, le maire d’Adstock, Pascal Binet, la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, l’un des promoteurs du Domaine Escapad, Doris Beaulieu, la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, et le préfet de la MRC des Appalaches, Paul Vachon

Le Domaine Escapad en cours de réalisation

Pour sa part, la société Domaine Escapad reçoit un prêt «pardonnable» d’un montant maximal de 3 millions $ afin de prolonger un tronçon de route qui donnera notamment accès au mont Adstock, au club de golf, ainsi qu’à la clientèle en général.

« Nous travaillons sur ce dossier depuis la fin de 2015. Aujourd’hui, c’est du concret et il devient plus officiel. Je pense que l’important était de bien faire comprendre le projet et d’expliquer ce qu’il pouvait directement apporter à la MRC des Appalaches. Un coup que cela a été fait, il a avancé et nous en sommes bien contents », a dit l’un des promoteurs, Doris Beaulieu.

Le chantier est d’ailleurs en cours de réalisation depuis un peu plus d’un mois. « Ce sont davantage des travaux de dynamitage qui ont été effectués jusqu’à maintenant. Nous nous attendons à finaliser les routes pour 2021 afin d’être en mesure d’amorcer les constructions pour 2022. Présentement, la première phase comprend 162 chalets, condos et terrains de camping sur un total de 445. Nous en avons 75 de vendus et réservés. Concernant le camping, nous avons une liste de 107 noms de gens qui attendent de voir le projet. »

D’après M. Beaulieu, au moins 80 % des acheteurs demeurent dans la grande région de Montréal et quelques-uns de Québec. « C’est très positif. C’est de la nouvelle argent qui s’en vient dans la région. »

Notons que le projet dans son ensemble nécessitera des investissements majeurs totalisant 85,2 millions $.

Enfin!

Pour le maire d’Adstock, Pascal Binet, ce dossier n’a pas été un long fleuve tranquille. Il s’est dit très heureux de l’annonce gouvernementale. « La Municipalité avait identifié trois axes de développement soit le secteur industriel à Saint-Méthode et le pôle agroalimentaire à Sacré-Cœur-de-Marie. Il restait dans ce mandat-ci le secteur Saint-Daniel que nous voulions voir se développer sur le plan récréotouristique. »

De son côté, le préfet Paul Vachon a tenu à rappeler que la MRC des Appalaches appuie financièrement la coopérative depuis près de 25 ans. Il admet que ce projet de développement a été une vraie course à obstacles. « Aujourd’hui, nous avons la finalité et c’est grâce au gouvernement qui est proche des régions, ainsi qu’au travail de notre députée et de la ministre. »

La députée Isabelle Lecours s’est bien entendu réjouie de l’aide accordée par son gouvernement. « Lorsque j’étais en campagne électorale, Pascal Binet m’avait parlé de ce projet et j’avais hâte de me faire élire pour travailler là-dessus. Toutefois, je ne me doutais pas du temps qu’on y passerait. C’est une belle nouvelle. Nous pouvons dire mission accomplie! »

À lire : Mont Adstock : des retombées majeures pour la région

À lire : Domaine Escapad : Adstock espère une réponse positive du premier ministre Legault

À lire : Domaine Escapad : les gens d’affaires pressent le gouvernement à agir

À lire : Legault ne veut pas de projets financés à 100 % par le public

À lire : Un projet de plus de 100 millions $ sous respirateur artificiel

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
bob
bob
3 mois

ont le sait tous que lucie lecours ne fait juste que des photos mais je crois qu elle c est fait élire sous le nom de isabelle lecours.ce qui ne fait pas plus de décisions au total .

trackback

[…] Le gouvernement du Québec a annoncé le mardi 24 août des prêts totalisant 11 millions $ à la Co… Les deux projets généreront des investissements de 85,2 millions $. […]

trackback

[…] À lire : Un projet d’envergure confirmé au pied du mont Adstock […]